Résultat de la présidentielle à Alembon (62850) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Alembon

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN13738,48%
François FILLON7922,19%
Jean-Luc MÉLENCHON5114,33%
Emmanuel MACRON4211,80%
Nicolas DUPONT-AIGNAN215,90%
Benoît HAMON102,81%
Nathalie ARTHAUD71,97%
Philippe POUTOU41,12%
Jean LASSALLE41,12%
François ASSELINEAU10,28%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits445
Nombre de votants364
Taux de participation81,80%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,65%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,55%

Présidentielle 2017 à Alembon : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les électeurs résidant à Alembon seront amenés à choisir le nouveau président de la République. Quel sera leur choix concernant le résultat de l'élection présidentielle ? La question reste ouverte bien que cette localité de 636 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Boulogne-sur-Mer. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier. L'ancien frondeur du Parti socialiste a, de la même manière, raflé la confiance des sympathisants d'Alembon et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 67,2% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes du Pas-de-Calais dont Alembon.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 158 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Alembon et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. À Alembon et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité du Pas-de-Calais, le député de Paris a obtenu 74,5% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a récolté 25,5% des suffrages.

Quelles hypothèses en déduire pour le premier tour de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir un engouement plus massif en faveur de la droite. Cet examen reste cependant fragile. En effet, les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Alembon. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 7% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Alembon).

Pourtant, l'affaire Fillon pourrait être préjudiciable au score du candidat de la droite. Les conséquences de cette affaire sur le comportement à venir des électeurs de droite restent plutôt difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'ensemble des soutiens de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Alembon, tout comme le résultat de la présidentielle à Alette. Attirés par des études d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rejoint les rangs de ses soutiens. Mais les sondeurs ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et de la recomposition de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Autre inconnue de taille : quelle part des électeurs se déplacera pour déposer dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de l'élection présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 33,7% des voix au premier tour dans cette commune. Si les électeurs ne lui font pas grief des 3 affaires politico-financières dans lesquelles elle est citée, la présidente du Front national a toutes les chances d'arriver en tête au premier tour.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Alembon ? Elle n'organise ni meetings, ni débats et pourtant, l'abstention devrait faire office de grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs avec une participation à l'échelle du pays atteignant en général les 80% (85% à Alembon au premier tour de la précédente présidentielle de 2012). Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 50. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. En 2017, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs songeraient à se désengager du vote. L'abstention se révèle souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Alembon
© Montage Linternaute.com