Résultat de la présidentielle à Ambon (56190) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Ambon

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON35627,26%
François FILLON26820,52%
Jean-Luc MÉLENCHON23918,30%
Marine LE PEN21616,54%
Benoît HAMON1007,66%
Nicolas DUPONT-AIGNAN735,59%
Philippe POUTOU221,68%
Jean LASSALLE151,15%
François ASSELINEAU90,69%
Nathalie ARTHAUD50,38%
Jacques CHEMINADE30,23%
Nombre d'inscrits1 588
Nombre de votants1 331
Taux de participation83,82%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,28%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,60%

Présidentielle 2017 à Ambon : les enjeux

Le 23 avril, les habitants d'Ambon seront amenés à choisir le 25e président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? La question reste posée même si cette localité de 1856 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Vannes. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 287 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Ambon et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Ambon et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité du Morbihan, l'ancien parlementaire de la Sarthe a obtenu 67,2% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien occupant du Quai d'Orsay a récolté 32,8% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire citoyenne le 29 janvier dernier. On a recensé pour l'occasion quelque 680 participants à Ambon et dans les communes avoisinantes. Et les militants de gauche d'Ambon et des communes environnantes se sont conformés à la tendance nationale. L'ancien ministre frondeur a en effet amassé 54,8% des suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 7 communes du Morbihan, la commune d'Ambon incluse.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager un engouement plus fort pour la gauche. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour la plupart des candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politiques du Penelope Gate pourraient encore creuser l'écart au profit de la gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS semble s'enliser depuis quelques semaines et les études d'opinion ne cessent de revoir sa popularité à la baisse. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Ambon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 12% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix d'électeurs socialistes tentés par un programme plus social-démocrate. Nombre de figures du Parti socialiste ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Ambon. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Arradon. L'ex-banquier d'affaires engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils finalement de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des sondages ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen et de la recomposition de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Ambon. En 2012, la députée européenne avait décroché 13,9% des suffrages au premier tour dans cette ville. L'intérêt pour Marine Le Pen à Ambon pourrait bien augmenter en 2017.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Ambon ? Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% en France. À Ambon, 84% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Cependant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait déjà privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Cette année, la tentation de ne pas effectuer leur devoir de citoyen pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention se révèle souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, à en croire un sondage Odoxa. Ce sont donc bien eux que les candidats devront persuader avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Ambon
© Montage Linternaute.com