Résultat de la présidentielle à Arnaud-Guilhem (31360) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Arnaud-Guilhem

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON4628,40%
Marine LE PEN3823,46%
Emmanuel MACRON2716,67%
Benoît HAMON2012,35%
François FILLON127,41%
Jean LASSALLE106,17%
Nicolas DUPONT-AIGNAN42,47%
François ASSELINEAU31,85%
Philippe POUTOU21,23%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits212
Nombre de votants164
Taux de participation77,36%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,22%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Arnaud-Guilhem : les enjeux

Quelle sera l'issue de la présidentielle 2017 à Arnaud-Guilhem ? Certes, Arnaud-Guilhem n'est pas Toulouse, mais il n'en demeure pas moins que ce village demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs au niveau de la Haute-Garonne. Du côté de la droite, 434 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Arnaud-Guilhem et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Arnaud-Guilhem et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le village de la Haute-Garonne, le parlementaire sarthois a obtenu 70,4% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a récolté 29,6% des suffrages exprimés.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. 186 participants ont été recensés à Arnaud-Guilhem et dans les communes avoisinantes ce jour-là. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire du gouvernement Ayrault a également conquis la confiance des sympathisants d'Arnaud-Guilhem et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 52,5% des voix, contre 47,5% pour l'ancien ministre de l'Intérieur des gouvernements Ayrault. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 12 communes de la Haute-Garonne (en comptant Arnaud-Guilhem).

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse dès lors envisager une dynamique plus importante concernant la gauche en ce qui concerne l'issue de la présidentielle. Cet examen reste toutefois à prendre avec énormément de réserve. En effet, à part les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés), aucune formation politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart en faveur de la gauche dans ce village. Mais la campagne du candidat PS semble s'embourber depuis plusieurs semaines et les instituts de sondage ne le placent plus dans le carré de tête. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Arnaud-Guilhem. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 14% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix d'électeurs socialistes tentés par un programme plus libéral. Nombre de figures nationales du Parti socialiste ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Arnaud-Guilhem, tout comme le résultat de la présidentielle à Artigue. La virginité politique du candidat de "En Marche" pose en effet la question de l'efficacité du redressement de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et du schisme à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Enfin, quelle part des électeurs déposera dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de la dernière présidentielle, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait décroché 23,0% des suffrages au premier tour dans ce village. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Arnaud-Guilhem ? Elle n'organise ni débats, ni meetings mais c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en France : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À Arnaud-Guilhem, 83% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle. Et pourtant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Cette année, l'envie de ne pas mettre à profit leur droit constitutionnel à faire entendre leur voix pourrait gagner 32% des électeurs, selon le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, selon un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Arnaud-Guilhem
© Montage Linternaute.com