Résultat de la présidentielle à Aron (53440) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Aron

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON33527,73%
François FILLON31826,32%
Marine LE PEN22718,79%
Jean-Luc MÉLENCHON13110,84%
Nicolas DUPONT-AIGNAN756,21%
Benoît HAMON746,13%
Philippe POUTOU191,57%
Nathalie ARTHAUD100,83%
Jean LASSALLE90,75%
François ASSELINEAU70,58%
Jacques CHEMINADE30,25%
Nombre d'inscrits1 422
Nombre de votants1 237
Taux de participation86,99%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,62%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,73%

Présidentielle 2017 à Aron : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les habitants d'Aron seront appelés à élire le 25e président de la République. Qui éliront-ils ? Même si cette commune de 1811 personnes a peu de chances d'influer sur l'issue du scrutin autant que le résultat de la présidentielle à Laval, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de la Mayenne. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. Quelque 306 participants ont été recensés à Aron et dans les communes avoisinantes à cette occasion. L'ancien frondeur du Parti socialiste a aussi raflé la confiance des sympathisants d'Aron et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 57,9% des voix, contre 42,1% pour l'ancien occupant de Matignon. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 20 communes de la Mayenne (en comptant Aron).

Du côté de la droite, 188 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Aron et dans les alentours pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Aron et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la commune de la Mayenne, l'ancien chef de gouvernement sous Nicolas Sarkozy a obtenu 81,9% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a, quant à lui, récolté 18,1% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Quelles déductions en retenir pour le résultat de l'élection présidentielle à Aron ? L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse présager un engouement plus fort concernant la droite. Cet examen demeure néanmoins fragile. En effet, excepté les Républicains et le Parti socialiste, aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Aron. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite restent plutôt difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui pousse le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Aron, tout comme le résultat de la présidentielle à Arquenay. Bien sûr, l'attraction dont jouit le candidat de "En Marche" l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Sa popularité actuelle pourrait fort bien se révéler être une "bulle sondagière". Il n'empêche qu'entre un Parti socialiste menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du duel Macron-Le Pen au second tour. Autre inconnue de taille : quelle part des électeurs choisira un bulletin Front national ? Lors de l'élection présidentielle de 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait obtenu 14,7% des suffrages au premier tour dans cette commune. L'attrait pour Marine Le Pen à Aron pourrait encore augmenter lors de la présidentielle 2017.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans les bureaux de vote d'Aron ? Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation nationale atteignant en général les 80% (82% à Aron au premier tour de la précédente présidentielle de 2012). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Cette année au premier tour, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze candidats à l'Elysée devront donc faire preuve de beaucoup de pédagogie pour parvenir à persuader ces indécis de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Aron
© Montage Linternaute.com