Résultat de la présidentielle à Aulnay-sur-Iton (27180) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Aulnay-sur-Iton

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN14328,66%
Emmanuel MACRON11422,85%
François FILLON9218,44%
Jean-Luc MÉLENCHON7715,43%
Nicolas DUPONT-AIGNAN316,21%
Benoît HAMON255,01%
Jean LASSALLE81,60%
Philippe POUTOU40,80%
Nathalie ARTHAUD30,60%
Jacques CHEMINADE20,40%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits599
Nombre de votants514
Taux de participation85,81%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,53%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,39%

Présidentielle 2017 à Aulnay-sur-Iton : les enjeux

Quel postulant à l'Elysée choisiront les habitants d'Aulnay-sur-Iton à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril prochain ? Même si cette ville de 749 habitants a peu de chances d'influencer l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle à Louviers, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de l'Eure. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 323 votants à Aulnay-sur-Iton et dans les communes voisines. Et les électeurs de gauche d'Aulnay-sur-Iton et des communes environnantes n'ont pas démenti la tendance nationale. Le vainqueur surprise de la primaire a en effet amassé 56,9% des quelques 323 votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 15 communes de l'Eure (en comptant Aulnay-sur-Iton).

À Aulnay-sur-Iton et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de l'Eure, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 63,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a obtenu un score de 36,9%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 663 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Aulnay-sur-Iton et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse par conséquent entrevoir une dynamique plus importante en faveur de la droite concernant l'issue de la présidentielle à Aulnay-sur-Iton. Cette analyse reste toutefois à nuancer. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Aulnay-sur-Iton. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 8% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Aulnay-sur-Iton).

Mais le "Penelope Gate" pourrait porter préjudice au résultat du candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite restent difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques au cours de cette campagne.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Aulnay-sur-Iton (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Autheuil-Authouillet). L'inexpérience électorale de l'ancien ministre de l'Economie pose la question du redressement de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le résultat attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la présidente du FN avait obtenu 23,1% des suffrages au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Aulnay-sur-Iton ? Elle n'a même pas obtenu les 500 signatures d'élus nécessaires pour prendre part à la course à l'Elysée mais l'abstention pourrait bien truster la première place le 23 avril au soir. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les régionales ou les européennes par exemple : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% en France. À Aulnay-sur-Iton, 88% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 60. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Cette année au premier tour, la tentation de déserter les bureaux de vote pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, d'après un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Aulnay-sur-Iton
© Montage Linternaute.com