Résultat de la présidentielle à Bagnols-sur-Cèze (30200) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bagnols-sur-Cèze

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN2 74629,15%
Jean-Luc MÉLENCHON2 10122,30%
Emmanuel MACRON1 79319,03%
François FILLON1 50615,99%
Benoît HAMON5045,35%
Nicolas DUPONT-AIGNAN3403,61%
Jean LASSALLE1241,32%
Philippe POUTOU1141,21%
François ASSELINEAU1091,16%
Nathalie ARTHAUD690,73%
Jacques CHEMINADE150,16%
Nombre d'inscrits13 710
Nombre de votants9 658
Taux de participation70,44%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,75%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,70%

Présidentielle 2017 à Bagnols-sur-Cèze : les enjeux

Quel candidat (ou candidate) choisiront les 18 633 habitants à Bagnols-sur-Cèze à l'occasion du résultat du premier tour de la présidentielle (23 avril) ? L'étude des scrutins les plus récents au sein de cette commune peut donner un embryon de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Nîmes. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 562 votants ont été dénombrés à Bagnols-sur-Cèze ce jour-là. Les électeurs n'ont pas suivi la tendance nationale en choisissant Manuel Valls face à Benoit Hamon. L'ancien président du MJS n'a décroché que 47,7% des voix à Bagnols-sur-Cèze et ses alentours lors du second tour contre 52,3% pour Manuel Valls. Pour l'occasion, 2 bureaux de vote avaient été ouverts pour permettre aux sympathisants de Bagnols-sur-Cèze de prendre part à la désignation du candidat du Parti socialiste et de ses alliés.

À Bagnols-sur-Cèze, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la commune du Gard, le député de la 2e circonscription de Paris a obtenu 73,6% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le premier lieutenant de Jacques Chirac a récolté 26,4% des suffrages exprimés. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 1 299 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire.

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir une dynamique plus forte concernant la droite concernant le résultat de la présidentielle. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour de nombreux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Bagnols-sur-Cèze. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche compromet la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Mais le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat LR. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite lors du premier tour restent donc très difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui pousse François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Bagnols-sur-Cèze, tout comme le résultat de la présidentielle à Barjac. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rejoint les rangs de ses partisans. Mais les sondeurs ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche : entre un PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel annoncé Macron-Le Pen au second tour. Autre inconnue de taille : quelle part des électeurs choisira un bulletin Front national ? Il y a 5 ans, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 25,4% au premier tour dans cette ville. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Bagnols-sur-Cèze ? Elle n'a pas de représentant politique, pas d'affiches de campagne mais le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sûrement elle qui arrivera en première position. Jusqu'à présent, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À Bagnols-sur-Cèze, 75% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle. Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 32% et 35% des électeurs pourraient ne pas profiter de leur droit de citoyen à choisir leur président pour le quinquennat à venir, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Bagnols-sur-Cèze
© Montage Linternaute.com