Résultat de la présidentielle à Bayonne (64100) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bayonne

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON5 83825,69%
Jean-Luc MÉLENCHON5 25223,11%
François FILLON4 09818,03%
Marine LE PEN3 06813,50%
Benoît HAMON2 1409,42%
Jean LASSALLE8703,83%
Nicolas DUPONT-AIGNAN7473,29%
Philippe POUTOU3681,62%
François ASSELINEAU2140,94%
Nathalie ARTHAUD1040,46%
Jacques CHEMINADE290,13%
Nombre d'inscrits30 615
Nombre de votants23 230
Taux de participation75,88%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,49%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,67%

Présidentielle 2017 à Bayonne : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les électeurs résidant à Bayonne seront amenés à désigner le futur président de la République. Qui éliront-ils ? Les récents scrutins permettent d'ores et déjà de formuler quelques hypothèses. Du côté de la droite, 3 161 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Bayonne, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune des Pyrénées-Atlantiques, l'ancien chef de gouvernement sous Nicolas Sarkozy a obtenu 57,9% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut pour Jacques Chirac "le meilleur d'entre nous" a récolté 42,1% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 1670 participants ont été dénombrés à Bayonne à cette occasion. L'ancien président du MJS a aussi emporté la confiance des électeurs de Bayonne en devançant Manuel Valls avec 64,5% des voix. Pour l'occasion, 3 bureaux de vote avaient été installés pour permettre aux militants et sympathisants de Bayonne de faire entendre leur voix en amont de l'élection présidentielle.

Quelles déductions en tirer pour l'issue de la présidentielle à Bayonne ? La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager un engouement plus massif à droite. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Bayonne. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 14% en 2012 à Bayonne).

Pourtant, le Penelopegate pourrait être préjudiciable au score du candidat de la droite. Les conséquences de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc très difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques au cours de cette campagne.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Bayonne, tout comme le résultat de la présidentielle à Bédeille. L'ancien ministre de l'Economie engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils réellement de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des études d'opinion ? Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et un PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le duel Macron-Le Pen au second tour. Enfin, quelle part des électeurs ira choisir un bulletin Front national ? Lors de la précédente présidentielle 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 11,6% des voix au premier tour dans cette agglomération. L'attrait pour Marine Le Pen à Bayonne pourrait bien augmenter lors de la présidentielle 2017.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Bayonne ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront pour le second tour, l'abstention devrait occuper la première place. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs avec une participation nationale avoisinant les 80% (77% à Bayonne au premier tour de la dernière élection présidentielle). Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon l'institut de sondage Ifop, 35% des électeurs envisageraient de se désengager du vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, selon un sondage Odoxa. Ce sont donc bien ces indécis que les candidats auront à persuader dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Bayonne
© Montage Linternaute.com