Résultat de la présidentielle à Bégaar (40400) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bégaar

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON18725,20%
Jean-Luc MÉLENCHON16622,37%
Marine LE PEN15520,89%
François FILLON9112,26%
Benoît HAMON547,28%
Nicolas DUPONT-AIGNAN445,93%
Jean LASSALLE293,91%
Philippe POUTOU91,21%
François ASSELINEAU40,54%
Nathalie ARTHAUD30,40%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits919
Nombre de votants775
Taux de participation84,33%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,61%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,65%

Présidentielle 2017 à Bégaar : les enjeux

Comme tous les Français, les électeurs résidant à Bégaar seront amenés à élire le 25e président de la République. Sur qui se portera leur choix ? Même si cette ville de 1141 âmes a peu de chances d'influer sur l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle à Dax, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau des Landes. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 238 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Bégaar et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. À Bégaar et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville des Landes, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 50,4% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien occupant du Quai d'Orsay a, quant à lui, récolté 49,6% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé à cette occasion 223 votants à Bégaar et dans les communes avoisinantes. Le Brestois a, de la même manière, raflé la confiance des militants de Bégaar et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 60,0% des voix, contre 40,0% pour l'ancien premier flic de France. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 10 communes des Landes en comptant Bégaar.

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc présager un engouement plus fort concernant la gauche concernant le résultat de la présidentielle. Cette analyse demeure néanmoins fragile. D'abord parce que les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politiques du Penelope Gate pourraient encore creuser l'écart en faveur des candidats de gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les sondages ne font plus de lui un candidat possible pour le second tour. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien se tourner vers le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 17% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des militants effrayés par un virage trop à gauche n'est pas non plus à exclure. Nombre de responsables nationaux du Parti socialiste ont d'ailleurs déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Bégaar (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Belhade). Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus de 20% d'intentions de vote, le candidat de "En Marche" ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face attendu Le Pen-Macron au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. En 2012, la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 16,4% au premier tour dans cette ville. Dans l'hypothèse d'un affrontement Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans les bureaux de vote de Bégaar ? Elle n'a pas obtenu les 500 signatures d'élus nécessaires pour prendre part à la course à l'Elysée mais c'est probablement l'abstention qui arrivera en première position au soir du premier tour. Jusqu'à présent, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les années 60. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Et cette année au premier tour, selon l'Ifop, 35% des électeurs pourraient ne pas participer au vote. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent toujours entre plusieurs candidats, d'après un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Bégaar
© Montage Linternaute.com