Résultat de la présidentielle à Bellicourt (02420) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bellicourt

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN18848,45%
Emmanuel MACRON5213,40%
Jean-Luc MÉLENCHON4912,63%
François FILLON4812,37%
Nicolas DUPONT-AIGNAN153,87%
Benoît HAMON153,87%
François ASSELINEAU71,80%
Nathalie ARTHAUD71,80%
Philippe POUTOU61,55%
Jean LASSALLE10,26%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits463
Nombre de votants393
Taux de participation84,88%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,27%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Bellicourt : les enjeux

Quelle sera l'issue de la présidentielle à Bellicourt ? Même si cette ville de 637 âmes a peu de chances d'influencer l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle à Saint-Quentin, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de l'Aisne. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré à cette occasion 64 votants à Bellicourt et dans les communes voisines. L'ancien ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire et à la Consommation du gouvernement Ayrault a également emporté la confiance des électeurs de Bellicourt et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 54,0% des voix contre 46,0% pour celui qui espérait prendre la place de François Hollande. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 18 communes de l'Aisne, la commune de Bellicourt incluse.

À Bellicourt et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de l'Aisne, le Sarthois a obtenu 79,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a obtenu un score de 20,9%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 220 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Bellicourt et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en retenir pour le premier tour de la présidentielle ? La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse présager un engouement plus massif concernant la droite. Cette analyse demeure néanmoins fragile. D'abord parce que les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Bellicourt. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 11% en 2012 à Bellicourt) et d'Emmanuel Macron. Mais le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au résultat du candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Bellicourt. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Benay. Le candidat de "En Marche" engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils finalement de qualifier pour le second tour celui qui n'est encore que le candidat des sondages ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme à gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Bellicourt. Lors de la précédente présidentielle (2012), la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 41,3% des suffrages au premier tour dans cette localité. Si les électeurs ne lui tiennent pas rigueur des affaires politico-financières dans lesquelles elle est citée, la présidente du Front national a de fortes chances d'arriver en tête au premier tour.

Quel sera le niveau d'abstention pour le résultat de la présidentielle à Bellicourt ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront pour le second tour, l'abstention devrait occuper la première place. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les européennes ou les régionales : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% en France. À Bellicourt, 82% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle de 2012. Et pourtant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. Et le choix du chef de l'Etat ne fait plus exception. En 2017, la tentation de ne pas s'acquitter de leur devoir de citoyen pourrait gagner 35% des électeurs, selon l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Bellicourt
© Montage Linternaute.com