Résultat de la présidentielle à Boeil-Bezing (64510) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Boeil-Bezing

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON22828,25%
Jean-Luc MÉLENCHON16420,32%
Marine LE PEN13917,22%
François FILLON12615,61%
Benoît HAMON556,82%
Jean LASSALLE536,57%
Nicolas DUPONT-AIGNAN283,47%
Philippe POUTOU70,87%
François ASSELINEAU40,50%
Nathalie ARTHAUD20,25%
Jacques CHEMINADE10,12%
Nombre d'inscrits930
Nombre de votants825
Taux de participation88,71%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,58%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,61%

Présidentielle 2017 à Boeil-Bezing : les enjeux

Comme partout en France, les électeurs habitant à Boeil-Bezing seront appelés à désigner le prochain locataire du palais de l'Elysée. Qui éliront-ils ? La question reste ouverte même si cette localité de 1279 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Anglet. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire citoyenne le 29 janvier dernier. Quelque 923 votants ont été recensés à Boeil-Bezing et dans les communes voisines à cette occasion. Le Brestois a aussi raflé la confiance des électeurs de Boeil-Bezing et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 55,0% des voix, contre 45,0% pour l'ancien conseiller régional d'Ile-de-France. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 24 communes des Pyrénées-Atlantiques (en comptant Boeil-Bezing).

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 600 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Boeil-Bezing et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Boeil-Bezing et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité des Pyrénées-Atlantiques, l'ancien occupant de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 55,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a, lui, récolté 44,3% des suffrages exprimés.

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle. Cette analyse reste toutefois à nuancer. D'abord parce que excepté les Républicains et le Parti socialiste, aucune force politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Boeil-Bezing. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche compromet la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, l'affaire Fillon pourrait porter préjudice au résultat du candidat de la droite. Les effets de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite lors du premier tour restent donc plutôt difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques durant cette campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Boeil-Bezing, tout comme le résultat de la présidentielle à Bonloc. L'inexpérience électorale du trentenaire pose en effet la question du redressement statistique de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Il n'empêche : entre un Parti socialiste menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait bien faire une réalité du face-à-face tant attendu Macron-Le Pen au second tour. Enfin, quelle part des électeurs choisira un bulletin Marine Le Pen ? En 2012, l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 14,9% au premier tour dans cette commune. Dans l'hypothèse d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention atteindra-t-elle un niveau record à l'occasion du résultat de la présidentielle à Boeil-Bezing ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril au soir, cette année, l'abstention a décroché le statut de star de la présidentielle sans même avoir mené campagne. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'abstention pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze prétendants à l'Elysée devront donc faire preuve de pédagogie pour parvenir à convaincre ces indécis de leur accorder leur confiance.

Résultat élection présidentielle Boeil-Bezing
© Montage Linternaute.com