Résultat de la présidentielle à Bort-les-Orgues (19110) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bort-les-Orgues

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON37925,80%
François FILLON30120,49%
Marine LE PEN28319,26%
Jean-Luc MÉLENCHON22815,52%
Benoît HAMON1047,08%
Nicolas DUPONT-AIGNAN815,51%
Jean LASSALLE422,86%
Philippe POUTOU251,70%
Nathalie ARTHAUD130,88%
Jacques CHEMINADE70,48%
François ASSELINEAU60,41%
Nombre d'inscrits2 012
Nombre de votants1 517
Taux de participation75,40%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,91%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,25%

Présidentielle 2017 à Bort-les-Orgues : les enjeux

Le 23 avril, les électeurs habitant à Bort-les-Orgues seront appelés à désigner le 25e président de la République. Sur qui se portera leur choix ? Certes, Bort-les-Orgues n'est pas Ussel, mais il n'en demeure pas moins que cette ville reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs à l'échelle de la Corrèze. À Bort-les-Orgues et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de la Corrèze, le député Les Républicains de Paris a obtenu 51,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a, quant à lui, obtenu un score de 48,7%. Du côté de la droite, 271 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Bort-les-Orgues et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier dernier. 150 participants ont été recensés à Bort-les-Orgues et dans les communes voisines pour l'occasion. Et les électeurs de Bort-les-Orgues et des communes voisines ont suivi la tendance nationale en choisissant Benoit Hamon. L'ancien président du Mouvement des Jeunes socialistes a en effet fédéré 50,4% des quelques 150 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 13 communes de la Corrèze (en comptant Bort-les-Orgues).

Quelles hypothèses en déduire pour le résultat de la présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus importante concernant la droite. Cet examen est toutefois à prendre avec beaucoup de prudence. En effet, le Parti socialiste et les Républicains sont les seuls mouvements politiques à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Bort-les-Orgues. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 7% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Bort-les-Orgues) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au score du candidat de la droite. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc très difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'ensemble des soutiens de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques au cours de cette campagne. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Bort-les-Orgues, tout comme le résultat de la présidentielle à Branceilles. Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, le candidat de "En Marche" ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre le PS menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du Front national a également ses chances de réaliser une percée à Bort-les-Orgues. Il y a 5 ans, l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait décroché 13,6% des suffrages au premier tour dans cette ville. Dans l'optique d'un affrontement Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote à Bort-les-Orgues ? Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 50. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et en 2017, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs songeraient à ne pas remplir leur devoir de citoyen. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les différents candidats à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour arriver à convaincre ces incertains de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Bort-les-Orgues
© Montage Linternaute.com