Résultat de la présidentielle à Bouguenais (44340) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bouguenais

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON3 39129,74%
Jean-Luc MÉLENCHON3 10627,24%
Marine LE PEN1 52913,41%
François FILLON1 39912,27%
Benoît HAMON1 0559,25%
Nicolas DUPONT-AIGNAN5234,59%
Philippe POUTOU1431,25%
François ASSELINEAU860,75%
Jean LASSALLE770,68%
Nathalie ARTHAUD770,68%
Jacques CHEMINADE160,14%
Nombre d'inscrits14 003
Nombre de votants11 686
Taux de participation83,45%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,71%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,72%

Présidentielle 2017 à Bouguenais : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle à Bouguenais ? L'analyse des scrutins les plus récents au sein de cette ville peut offrir quelques éléments de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Saint-Nazaire. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. 1160 participants ont été dénombrés à Bouguenais à cette occasion. Et les militants de gauche de Bouguenais n'ont pas démenti la tendance nationale. L'ancien frondeur a en effet fédéré 65,1% des 1 160 suffrages enregistrés lors du second tour. A cette occasion, 4 bureaux de vote avaient été ouverts pour permettre aux militants et sympathisants de Bouguenais de prendre part à la désignation du candidat du PS et de ses partenaires.

À Bouguenais, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de la Loire-Atlantique, le Sarthois a obtenu 54,5% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a récolté 45,5% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A droite, 953 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc envisager une dynamique plus importante en faveur de la gauche concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cette analyse reste cependant à prendre avec des pincettes. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart en faveur des candidats de gauche dans cette agglomération. Mais la campagne du candidat PS semble s'envaser depuis quelques semaines et les instituts de sondage ne cessent de revoir sa popularité à la baisse. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien se tourner vers le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 16% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix de militants socialistes tentés par un programme plus social-démocrate. Nombre de caciques du Parti socialiste ont d'ailleurs déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Bouguenais, tout comme le résultat de la présidentielle à Villeneuve-en-Retz. A n'en pas douter, l'attirance dont jouit l'ancien banquier d'affaires l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait tout à fait se révéler être une "bulle sondagière". Il n'empêche : entre un PS dépassé par sa gauche et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Enfin, quelle part des électeurs ira déposer dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de la précédente présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 12,4% des suffrages au premier tour dans cette agglomération. Dans l'hypothèse d'un face-à-face Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention battra-t-elle un record lors du résultat de la présidentielle à Bouguenais ? Elle n'organise ni débats, ni réunions publiques et pourtant, l'abstention pourrait bien être la grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près préservé de l'abstention en France : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Bouguenais, 85% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle de 2012. Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Et en 2017, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à se désengager du vote, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien ces indécis que les candidats devront séduire dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Bouguenais
© Montage Linternaute.com