Résultat de la présidentielle à Bréauté (76110) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bréauté

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN23528,69%
Jean-Luc MÉLENCHON16920,63%
François FILLON16119,66%
Emmanuel MACRON14517,70%
Nicolas DUPONT-AIGNAN566,84%
Benoît HAMON273,30%
Nathalie ARTHAUD101,22%
Philippe POUTOU80,98%
Jean LASSALLE40,49%
François ASSELINEAU30,37%
Jacques CHEMINADE10,12%
Nombre d'inscrits959
Nombre de votants839
Taux de participation87,49%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,15%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,24%

Présidentielle 2017 à Bréauté : les enjeux

Le 23 avril, les électeurs habitant à Bréauté seront amenés à choisir le prochain locataire de l'Elysée. Quel sera leur choix concernant le résultat de l'élection présidentielle ? La question reste ouverte même si cette commune de 1319 âmes ne compte pas autant d'habitants que Dieppe. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 290 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Bréauté et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. À Bréauté et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de la Seine-Maritime, le Sarthois a obtenu 79,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a obtenu un score de 21,0% contre 33,5% au niveau national. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier.

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir une dynamique plus forte concernant la droite. Cette analyse demeure cependant à prendre avec des pincettes. En effet, à part le Parti socialiste et les Républicains (et leurs alliés respectifs), aucun parti politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Bréauté. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite restent difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques durant la campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Bréauté, tout comme le résultat de la présidentielle à Brémontier-Merval. L'ancien ministre de l'Economie engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des sondages ? Il n'empêche qu'entre un PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le face-à-face attendu Macron-Le Pen au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le résultat attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la fille de Jean-Marie Le Pen avait réalisé un score de 20,6% au premier tour dans cette commune. Un résultat qui rend d'office la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote à Bréauté ? Elle n'a pas de programme électoral, pas de représentant politique mais le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sûrement elle qui arrivera en première position. Jusqu'à présent, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants (près de 80% de participation). Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les années 60. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Cette année au premier tour, selon le Cevipof, 32% des électeurs pourraient ne pas participer au vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, à en croire un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Bréauté
© Montage Linternaute.com