Résultat de la présidentielle à Cases-de-Pène (66600) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Cases-de-Pène

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN16132,59%
Jean-Luc MÉLENCHON12825,91%
Emmanuel MACRON7815,79%
François FILLON5410,93%
Benoît HAMON255,06%
Jean LASSALLE204,05%
François ASSELINEAU102,02%
Nicolas DUPONT-AIGNAN102,02%
Nathalie ARTHAUD61,21%
Philippe POUTOU20,40%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits594
Nombre de votants505
Taux de participation85,02%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,78%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,40%

Présidentielle 2017 à Cases-de-Pène : les enjeux

Quel candidat choisiront les électeurs résidant à Cases-de-Pène à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? La question reste ouverte même si cette ville de 888 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Canet-en-Roussillon. Du côté de la droite, 343 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Cases-de-Pène et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Cases-de-Pène et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville des Pyrénées-Orientales, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 69,3% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile Les Républicains de Bordeaux a récolté 30,7% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré ce jour-là 333 participants à Cases-de-Pène et dans les communes avoisinantes. L'ancien président du MJS a aussi raflé la confiance des sympathisants de Cases-de-Pène et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 51,5% des voix contre 48,5% pour l'ancien conseiller régional d'Ile-de-France. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 3 communes des Pyrénées-Orientales, la commune de Cases-de-Pène incluse.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse par conséquent présager un engouement plus fort en faveur de la gauche en ce qui concerne le résultat de l'élection présidentielle à Cases-de-Pène. Cette analyse demeure cependant fragile. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés respectifs). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans cette commune. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les instituts de sondage ne font plus de lui un candidat possible pour le second tour. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Cases-de-Pène. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 17% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des militants effrayés par un virage trop à gauche n'est pas non plus à exclure. Nombre de caciques du Parti socialiste ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Cases-de-Pène, tout comme le résultat de la présidentielle à Cassagnes. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en bulletins dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre un PS dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face Le Pen-Macron au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le résultat attendu de Marine Le Pen. Lors de la dernière élection présidentielle, la fille de Jean-Marie Le Pen avait réalisé un score de 24,8% au premier tour dans cette commune. Un résultat qui rend d'ores et déjà Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Cases-de-Pène ? Elle n'a pas de programme électoral, pas de candidat mais le 23 avril, au soir du premier tour, c'est certainement l'abstention qui arrivera en première place. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis 1958. Et la désignation du locataire de l'Elysée ne fait plus exception. En 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze prétendants à la magistrature suprême devront donc faire preuve de beaucoup de créativité pour arriver à persuader ces incertains de leur accorder leur confiance.

Résultat élection présidentielle Cases-de-Pène
© Montage Linternaute.com