Résultat de la présidentielle à Castanet-Tolosan (31320) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Castanet-Tolosan

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON2 47032,73%
Jean-Luc MÉLENCHON1 77723,55%
François FILLON1 09814,55%
Marine LE PEN90111,94%
Benoît HAMON79510,54%
Nicolas DUPONT-AIGNAN2383,15%
Jean LASSALLE1121,48%
François ASSELINEAU620,82%
Philippe POUTOU610,81%
Nathalie ARTHAUD200,27%
Jacques CHEMINADE120,16%
Nombre d'inscrits9 087
Nombre de votants7 740
Taux de participation85,18%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,51%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Castanet-Tolosan : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Castanet-Tolosan seront appelés à désigner le prochain locataire de l'Elysée. Qui éliront-ils ? Les derniers scrutins permettent d'ores et déjà d'esquisser quelques pistes. À Castanet-Tolosan et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de la Haute-Garonne, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 50,9% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a récolté 49,1% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. Du côté de la droite, 1 597 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Castanet-Tolosan et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré pour l'occasion quelque 965 votants à Castanet-Tolosan. Et les sympathisants de Castanet-Tolosan n'ont pas contredit la tendance nationale en votant pour Benoit Hamon. Le Brestois a en effet amassé 60,2% des suffrages enregistrés lors du second tour. Pour l'occasion, 2 bureaux de vote avaient été installés pour permettre aux militants et sympathisants de Castanet-Tolosan de faire entendre leur voix en amont de l'élection présidentielle.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc envisager un engouement plus fort à gauche pour le premier tour de la présidentielle à Castanet-Tolosan. Cette analyse demeure néanmoins fragile. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politiques du Penelope Gate pourraient encore creuser l'écart au profit de la gauche dans cette agglomération. Mais la campagne du candidat PS semble s'embourber depuis plusieurs semaines et les instituts de sondage ne font plus de lui un candidat possible pour le second tour. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien se tourner vers le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Castanet-Tolosan. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 15% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des militants effrayés par un virage trop à gauche n'est pas non plus à exclure. Nombre de caciques du PS ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Castanet-Tolosan. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Castelbiague. Bien sûr, la sympathie dont bénéficie l'ancien ministre de l'Economie l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait finalement s'avérer être une bulle sondagière. Il n'empêche qu'entre le PS dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du face-à-face attendu Macron-Le Pen au second tour. Impossible par ailleurs de faire l'impasse sur le score attendu de Marine Le Pen. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la présidente du FN avait décroché 10,8% des suffrages au premier tour dans cette agglomération. Le poids de l'extrême droite à Castanet-Tolosan pourrait augmenter cette année.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Castanet-Tolosan ? Elle n'a même pas eu besoin d'obtenir les 500 paraphes nécessaires pour prendre part à la course à l'Elysée mais le 23 avril c'est sûrement elle qui arrivera en première place. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les européennes ou les régionales par exemple (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à ne pas user de leur droit constitutionnel à faire entendre leur voix, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention se révèle fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Castanet-Tolosan
© Montage Linternaute.com