Résultat de la présidentielle à Castéra-Verduzan (32410) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Castéra-Verduzan

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON17226,42%
Marine LE PEN12419,05%
Jean-Luc MÉLENCHON12118,59%
François FILLON9915,21%
Benoît HAMON619,37%
Nicolas DUPONT-AIGNAN324,92%
Jean LASSALLE284,30%
Nathalie ARTHAUD50,77%
François ASSELINEAU50,77%
Philippe POUTOU20,31%
Jacques CHEMINADE20,31%
Nombre d'inscrits765
Nombre de votants669
Taux de participation87,45%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,24%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,45%

Présidentielle 2017 à Castéra-Verduzan : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les habitants de Castéra-Verduzan seront amenés à élire le 25e président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? La campagne est lancée depuis plusieurs semaines maintenant et ses quelques 990 habitants peuvent parfois se sentir délaissés par certains candidats à l'Elysée. Le résultat de l'élection pourrait s'en trouver fortement perturbé. À Castéra-Verduzan et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Gers, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 64,4% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a, lui, obtenu un score de 35,6%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 254 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Castéra-Verduzan et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire.

A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé ce jour-là quelque 218 votants à Castéra-Verduzan et dans les communes voisines. Le parlementaire de Trappes a, de la même manière, emporté la confiance des électeurs de Castéra-Verduzan et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 57,2% des voix, contre 42,8% pour l'ex-premier flic de France. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 14 communes du Gers (en comptant Castéra-Verduzan).

Quelles déductions en tirer pour le premier tour de la présidentielle à Castéra-Verduzan ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir un engouement plus fort à droite. Cet examen est cependant à prendre avec des pincettes. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste sont les seuls mouvements à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Castéra-Verduzan. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait porter préjudice au score du candidat de la droite. Les conséquences de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite restent donc très difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant la campagne.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Castéra-Verduzan. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Castéron. L'absence de passé électoral de l'ancien banquier d'affaires pose la question du redressement statistique de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face Le Pen-Macron au second tour. Autre inconnue de taille : quelle part des électeurs se déplacera dans un bureau de vote pour déposer dans l'urne un bulletin Marine Le Pen ? En 2012, la candidate d'extrême droite avait décroché 11,9% des suffrages au premier tour dans cette ville. Dans l'optique d'un affrontement Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention arrivera-t-elle en tête du résultat de la présidentielle à Castéra-Verduzan ? Elle n'a pas de représentant politique, pas de programme électoral et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sans doute elle qui arrivera en première position. Jusqu'à présent, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants avec une participation à l'échelle nationale avoisinant les 80% (90% à Castéra-Verduzan au premier tour de la dernière présidentielle). Cependant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. En 2017, selon l'institut de sondage Ifop, 35% des électeurs pourraient ne pas participer au vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les différents prétendants à l'Elysée devront donc faire preuve de beaucoup de créativité pour arriver à persuader ces électeurs de leur accorder leur confiance.

Résultat élection présidentielle Castéra-Verduzan
© Montage Linternaute.com