Résultat de la présidentielle à Châtenay-Malabry (92290) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Châtenay-Malabry

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON4 83732,42%
Jean-Luc MÉLENCHON3 30622,16%
François FILLON3 27521,95%
Marine LE PEN1 3669,16%
Benoît HAMON1 1687,83%
Nicolas DUPONT-AIGNAN5113,43%
François ASSELINEAU1801,21%
Jean LASSALLE1050,70%
Philippe POUTOU1000,67%
Jacques CHEMINADE370,25%
Nathalie ARTHAUD330,22%
Nombre d'inscrits18 708
Nombre de votants15 372
Taux de participation82,17%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,95%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Châtenay-Malabry : les enjeux

Quelle sera l'issue de la présidentielle 2017 à Châtenay-Malabry ? Les derniers scrutins permettent déjà d'esquisser quelques pistes. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé pour l'occasion 1346 votants à Châtenay-Malabry. Le vainqueur surprise de la primaire a, de la même manière, emporté la confiance des militants de Châtenay-Malabry en devançant Manuel Valls avec 59,1% des voix. A cette occasion, 4 bureaux de vote avaient été ouverts pour permettre aux militants et sympathisants de Châtenay-Malabry de faire entendre leur voix en amont de l'élection présidentielle.

A droite, 3 173 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Châtenay-Malabry, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville des Hauts-de-Seine, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 53,6% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le lieutenant de Jacques Chirac a obtenu un score de 46,4% contre 33,5% au niveau national.

Quelles déductions en retenir pour le résultat de la présidentielle à Châtenay-Malabry ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus forte pour la droite. Cette analyse est cependant à prendre avec des pincettes. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Châtenay-Malabry. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Châtenay-Malabry, tout comme le résultat de la présidentielle à Châtillon. L'absence de passé électoral de l'ancien ministre de l'Economie gêne tout redressement de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche : entre un PS dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait en effet faire une réalité du face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette agglomération. En 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 9,2% au premier tour dans cette agglomération. Marine Le Pen pourrait en 2017 venir grignoter une partie des voix des électeurs dépités de François Fillon.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Châtenay-Malabry ? Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle nationale avoisinant les 80% (81% à Châtenay-Malabry au premier tour de la précédente présidentielle de 2012). Et pourtant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis les débuts de la cinquième République. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon l'Ifop, 35% des électeurs songeraient à ne pas prendre part au vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Châtenay-Malabry
© Montage Linternaute.com