Résultat de la présidentielle à Châtillon-en-Bazois (58110) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Châtillon-en-Bazois

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON11723,26%
Emmanuel MACRON11623,06%
Marine LE PEN11122,07%
Jean-Luc MÉLENCHON6713,32%
Benoît HAMON448,75%
Nicolas DUPONT-AIGNAN285,57%
Philippe POUTOU71,39%
Nathalie ARTHAUD71,39%
Jean LASSALLE40,80%
François ASSELINEAU20,40%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits642
Nombre de votants514
Taux de participation80,06%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)2,14%

Présidentielle 2017 à Châtillon-en-Bazois : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Châtillon-en-Bazois seront appelés à désigner le 25e président de la République. Quel sera leur choix concernant le résultat de l'élection présidentielle ? Même si cette commune de 935 âmes a peu de chances d'influer sur l'issue du scrutin autant que le résultat de la présidentielle à Varennes-Vauzelles, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de la Nièvre. À Châtillon-en-Bazois et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de la Nièvre, l'ancien parlementaire de la Sarthe a obtenu 79,8% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy a récolté 20,2% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. Du côté de la droite, 215 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Châtillon-en-Bazois et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. 140 votants ont été dénombrés à Châtillon-en-Bazois et dans les communes voisines ce jour-là. Et les militants de Châtillon-en-Bazois et des communes voisines se sont conformés à la tendance nationale. Celui qui fut un bref ministre de l'Education de Manuel Valls a en effet fédéré 63,9% des quelques 140 votes enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 13 communes de la Nièvre, la commune de Châtillon-en-Bazois incluse.

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc entrevoir un engouement plus massif concernant la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle à Châtillon-en-Bazois. Cette analyse reste cependant à prendre avec des pincettes. D'abord parce que excepté les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés respectifs), aucun parti n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Châtillon-en-Bazois. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat LR. Les conséquences de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite restent donc très difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Châtillon-en-Bazois. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Châtin. Attirés par des enquêtes d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rejoint l'ex-banquier d'affaires. Mais les instituts de sondage ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter de la recomposition de la gauche et des affaires Le Pen et Fillon pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le score attendu de Marine Le Pen. Il y a cinq ans, la députée européenne avait obtenu 17,1% des suffrages au premier tour dans cette localité. Marine Le Pen pourrait cette année charmer les déçus de François Fillon.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans les bureaux de vote de Châtillon-en-Bazois ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront pour le second tour, c'est certainement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus d'électeurs avec une participation nationale atteignant en général les 80% (82% à Châtillon-en-Bazois au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la cinquième République. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à ne pas s'acquitter de leur devoir de citoyen, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Ce sont donc bien eux que les candidats auront à convaincre avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Châtillon-en-Bazois
© Montage Linternaute.com