Résultat de la présidentielle à Chaumont-le-Bourg (63220) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Chaumont-le-Bourg

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4628,75%
Jean-Luc MÉLENCHON3320,63%
Emmanuel MACRON2918,13%
François FILLON2716,88%
Benoît HAMON85,00%
Jean LASSALLE74,38%
Nicolas DUPONT-AIGNAN74,38%
Nathalie ARTHAUD21,25%
François ASSELINEAU10,63%
Philippe POUTOU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits195
Nombre de votants165
Taux de participation84,62%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)3,03%

Présidentielle 2017 à Chaumont-le-Bourg : les enjeux

Comme partout en France, les habitants de Chaumont-le-Bourg seront amenés à élire le 25e président de la République. Qui éliront-ils ? La question reste posée même si ce village de 246 personnes ne compte pas autant d'habitants que Clermont-Ferrand. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier 2017. Quelque 191 votants ont été dénombrés à Chaumont-le-Bourg et dans les communes avoisinantes à cette occasion. Et les sympathisants de Chaumont-le-Bourg et des communes environnantes n'ont pas contredit la tendance nationale. L'ancien ministre de l'Education de Manuel Valls a en effet fédéré 54,3% des suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 9 communes du Puy-de-Dôme (en comptant Chaumont-le-Bourg). Du côté de la droite, 191 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Chaumont-le-Bourg et dans les communes voisines pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Chaumont-le-Bourg et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village du Puy-de-Dôme, l'ancien député de la Sarthe a obtenu 67,5% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien occupant du Quai d'Orsay a, quant à lui, obtenu un score de 32,5%.

Quelles hypothèses en tirer pour l'issue de la présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse présager un engouement plus massif à gauche. Cet examen reste cependant à prendre avec beaucoup de réserve. En effet, les Républicains et le Parti socialiste sont les seuls mouvements à avoir organisé des primaires. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans cette localité. Mais la campagne du candidat PS semble au point mort et les enquêtes d'opinion ne le placent plus dans le carré de tête. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien opter pour le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 12% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix d'électeurs socialistes tentés par un programme plus social-démocrate. Nombre de responsables nationaux du PS ont d'ailleurs déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Chaumont-le-Bourg, tout comme le résultat de la présidentielle à Chauriat. Le candidat de "En Marche" engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils finalement de propulser au second tour celui qui n'est encore que le favori des sondages ? Il n'empêche qu'entre un Parti socialiste menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le duel annoncé Le Pen-Macron au second tour. Autre inconnue importante : quelle part des électeurs se rendra pour déposer dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de la dernière présidentielle (2012), la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 27,4% au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans les bureaux de vote de Chaumont-le-Bourg ? Elle n'a pas obtenu les 500 paraphes indispensables pour se présenter dans la course à l'Elysée mais l'abstention devrait faire office de grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs avec une participation nationale avoisinant en général les 80% (86% à Chaumont-le-Bourg au premier tour de la dernière présidentielle). Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis les années 60. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et en 2017, l'abstention pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Chaumont-le-Bourg
© Montage Linternaute.com