Résultat de la présidentielle à Coulomby (62380) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Coulomby

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN13732,46%
Emmanuel MACRON8018,96%
François FILLON7718,25%
Jean-Luc MÉLENCHON6214,69%
Nicolas DUPONT-AIGNAN276,40%
Benoît HAMON204,74%
Philippe POUTOU102,37%
Nathalie ARTHAUD61,42%
François ASSELINEAU10,24%
Jacques CHEMINADE10,24%
Jean LASSALLE10,24%
Nombre d'inscrits541
Nombre de votants440
Taux de participation81,33%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,18%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,91%

Présidentielle 2017 à Coulomby : les enjeux

Comme tous les Français, les électeurs résidant à Coulomby seront appelés à désigner le prochain locataire du palais de l'Elysée. Qui choisiront-ils pour participer au deuxième tour ? Evidemment, Coulomby n'est pas Arras, mais il n'en demeure pas moins que cette localité demeure une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs du Pas-de-Calais. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. 173 participants ont été dénombrés à Coulomby et dans les communes voisines à cette occasion. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, celui qui est redevenu parlementaire de la première circonscription de l'Essonne a devancé Benoit Hamon. L'ancien frondeur du Parti socialiste n'a décroché que 41,5% des voix à Coulomby et ses environs lors du second tour contre 58,5% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 18 communes du Pas-de-Calais (dont Coulomby).

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 167 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Coulomby et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Coulomby et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité du Pas-de-Calais, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 77,6% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a, quant à lui, obtenu un score de 22,4% contre 33,5% au niveau national.

La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent entrevoir un engouement plus massif pour la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle à Coulomby. Cette analyse est toutefois à prendre avec des pincettes. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés respectifs). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Coulomby. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche défavorise la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 4% en 2012 à Coulomby).

Mais le "Penelope Gate" pourrait porter préjudice au score du candidat LR. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent donc très difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui incite le camp Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Coulomby, tout comme le résultat de la présidentielle à Coupelle-Neuve. Bien sûr, l'attirance dont bénéficie le candidat de "En Marche" l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Sa popularité actuelle pourrait en réalité s'avérer être une "bulle sondagière". Il n'empêche : entre un Parti socialiste menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du duel annoncé Macron-Le Pen au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette commune. Lors de l'élection présidentielle 2012, la présidente du FN avait réalisé un score de 21,8% au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans les bureaux de vote de Coulomby ? Traditionnellement, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près épargné par l'abstention en France : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Coulomby, 86% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle. Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Cette année au premier tour, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à se désengager du vote, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Coulomby
© Montage Linternaute.com