Résultat de la présidentielle à Cour-sur-Loire (41500) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Cour-sur-Loire

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN5725,91%
Emmanuel MACRON5324,09%
François FILLON5324,09%
Benoît HAMON2310,45%
Jean-Luc MÉLENCHON188,18%
Nicolas DUPONT-AIGNAN83,64%
Nathalie ARTHAUD31,36%
Philippe POUTOU20,91%
Jacques CHEMINADE20,91%
Jean LASSALLE10,45%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits265
Nombre de votants223
Taux de participation84,15%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,35%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Cour-sur-Loire : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les électeurs habitant à Cour-sur-Loire seront amenés à élire le futur président de la République. Qui éliront-ils ? Evidemment, Cour-sur-Loire n'est pas Romorantin-Lanthenay, mais il n'en demeure pas moins que ce village reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs du Loir-et-Cher. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier. 787 participants ont été dénombrés à Cour-sur-Loire et dans les communes avoisinantes à cette occasion. Et les sympathisants de gauche de Cour-sur-Loire et des communes voisines ont imité la tendance nationale. Le Brestois a en effet fédéré 62,1% des votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes du Loir-et-Cher (en comptant Cour-sur-Loire). À Cour-sur-Loire et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le village du Loir-et-Cher, le député Les Républicains de Paris a obtenu 73,3% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères a obtenu un score de 26,7% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 921 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Cour-sur-Loire et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles hypothèses en déduire pour le résultat de la présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse présager une dynamique plus importante concernant la gauche. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste sont les seuls mouvements politiques à avoir organisé des primaires. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politiques du Penelopegate pourraient encore creuser l'écart au profit des candidats de gauche dans cette localité. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les sondeurs ne le placent plus dans le carré de tête. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Cour-sur-Loire. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 7% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des militants effrayés par un virage trop à gauche n'est pas non plus à exclure. Nombre de figures nationales du Parti socialiste ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Cour-sur-Loire. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Couture-sur-Loir. A n'en pas douter, l'attraction dont bénéficie le candidat de "En Marche" l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Sa popularité actuelle pourrait fort bien se révéler être une "bulle sondagière". Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter de la recomposition en cours de la gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Impossible par ailleurs de ne pas tenir compte du résultat de Marine Le Pen. Lors de la présidentielle 2012, la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 18,3% au premier tour dans cette localité. Dans l'hypothèse d'un face-à-face Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Cour-sur-Loire ? Elle n'organise ni débats, ni réunions publiques mais c'est sûrement elle qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs avec une participation à l'échelle nationale avoisinant en général les 80% (83% à Cour-sur-Loire au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs pourraient ne pas accomplir leur devoir de citoyen. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Cour-sur-Loire
© Montage Linternaute.com