Résultat de la présidentielle à Courchamps (49260) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Courchamps

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN8731,29%
François FILLON5319,06%
Emmanuel MACRON5118,35%
Jean-Luc MÉLENCHON3612,95%
Nicolas DUPONT-AIGNAN227,91%
Benoît HAMON176,12%
François ASSELINEAU41,44%
Philippe POUTOU31,08%
Nathalie ARTHAUD31,08%
Jean LASSALLE20,72%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits351
Nombre de votants289
Taux de participation82,34%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,11%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,69%

Présidentielle 2017 à Courchamps : les enjeux

Le 23 avril, les habitants de Courchamps seront amenés à élire le futur président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au deuxième tour ? La question reste ouverte même si ce bourg de 495 personnes ne compte pas autant d'habitants que Saumur. À Courchamps et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg du Maine-et-Loire, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 76,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a, lui, obtenu un score de 23,7%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 245 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Courchamps et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire.

A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 153 votants ont été recensés à Courchamps et dans les communes voisines ce jour-là. Et les militants de Courchamps et des communes voisines ne sont pas allés à l'encontre de la tendance nationale. Le Brestois a en effet amassé 68,4% des votes enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 11 communes du Maine-et-Loire (en comptant Courchamps).

Quelles déductions en tirer pour le résultat de l'élection présidentielle à Courchamps ? La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager une dynamique plus forte à droite. Cet examen demeure cependant à prendre avec énormément de réserve. En effet, hormis les Républicains et le Parti socialiste, aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Courchamps. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche compromet la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 6% en 2012 à Courchamps) et d'Emmanuel Macron. Mais l'affaire Fillon pourrait être préjudiciable au résultat du candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent donc assez difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Courchamps, tout comme le résultat de la présidentielle à Courléon. La virginité politique de l'ancien banquier de Rotschild pose la question de l'efficacité du redressement de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche : entre les Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de l'élection présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 19,9% au premier tour dans ce village. Dans l'hypothèse d'un duel Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Courchamps ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril, c'est probablement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les débuts de la cinquième République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Et cette année, la tentation de se désengager du vote pourrait séduire 35% des électeurs, selon l'Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les différents prétendants à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour arriver à convaincre ces électeurs de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Courchamps
© Montage Linternaute.com