Résultat de la présidentielle à Croisilles (62128) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Croisilles

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN36935,28%
Emmanuel MACRON21620,65%
Jean-Luc MÉLENCHON16515,77%
François FILLON16115,39%
Nicolas DUPONT-AIGNAN555,26%
Benoît HAMON474,49%
Jean LASSALLE90,86%
Philippe POUTOU90,86%
Nathalie ARTHAUD90,86%
François ASSELINEAU40,38%
Jacques CHEMINADE20,19%
Nombre d'inscrits1 206
Nombre de votants1 077
Taux de participation89,30%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,67%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,21%

Présidentielle 2017 à Croisilles : les enjeux

Comme partout en France, les habitants de Croisilles seront appelés à choisir le nouveau président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? La question reste posée même si cette commune de 1808 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Calais. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 292 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Croisilles et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Croisilles et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Pas-de-Calais, le Sarthois a obtenu 78,4% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a récolté 21,6% des suffrages. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier. On a recensé pour l'occasion 208 participants à Croisilles et dans les communes voisines. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, l'ex-premier flic de France a devancé Benoit Hamon. Le Brestois n'a décroché que 48,8% des voix à Croisilles et ses environs lors du second tour contre 51,2% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 28 communes du Pas-de-Calais (en comptant Croisilles).

Quelles hypothèses en tirer pour le dénouement de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse présager un engouement plus massif à droite. Cet examen demeure toutefois à prendre avec beaucoup de prudence. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour de nombreux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Croisilles. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche défavorise la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 8% en 2012 à Croisilles) et d'Emmanuel Macron. Mais l'affaire Fillon pourrait affaiblir le candidat LR. Les conséquences de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite restent très difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques tout au long de cette campagne.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Croisilles. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Croix-en-Ternois. Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en bulletins dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre un PS menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le face-à-face tant attendu Le Pen-Macron au second tour. Enfin, quelle part des électeurs choisira un bulletin Front national ? Il y a cinq ans, la candidate d'extrême droite avait décroché 28,1% des suffrages au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Croisilles ? Elle n'a même pas eu besoin d'obtenir les 500 signatures d'élus requises pour se présenter dans la course à l'Elysée mais le 23 avril c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première place. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs avec une participation à l'échelle nationale atteignant les 80% (89% à Croisilles au premier tour de la précédente présidentielle de 2012). Cependant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 50. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'abstention pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, d'après un sondage Odoxa. Ce sont donc bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée devront séduire dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Croisilles
© Montage Linternaute.com