Résultat de la présidentielle à Féas (64570) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Féas

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON11825,32%
Jean LASSALLE9420,17%
Jean-Luc MÉLENCHON8919,10%
Marine LE PEN5511,80%
François FILLON5110,94%
Benoît HAMON377,94%
Nicolas DUPONT-AIGNAN112,36%
Philippe POUTOU51,07%
Nathalie ARTHAUD30,64%
Jacques CHEMINADE20,43%
François ASSELINEAU10,21%
Nombre d'inscrits547
Nombre de votants475
Taux de participation86,84%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,84%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,05%

Présidentielle 2017 à Féas : les enjeux

Comme partout en France, les habitants de Féas seront amenés à élire le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au second tour ? La question reste posée bien que ce village de 418 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Anglet. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier. L'ancien leader de la gauche du Parti socialiste a, de la même façon, gagné la confiance des électeurs de Féas et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 60,9% des voix, contre 39,1% pour l'ancien maire d'Evry. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 6 communes des Pyrénées-Atlantiques dont Féas.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 169 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Féas et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Féas et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village des Pyrénées-Atlantiques, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 55,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a, quant à lui, récolté 45,0% des suffrages.

La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse donc entrevoir un engouement plus massif en faveur de la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cet examen demeure néanmoins fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Féas. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche nuit à la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 12% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Féas) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat Les Républicains. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent très difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui incite François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Féas, tout comme le résultat de la présidentielle à Fichous-Riumayou. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien banquier de chez Rotschild n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en bulletins dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et le PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du face-à-face tant attendu Le Pen-Macron au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de la dernière présidentielle de 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait décroché 11,9% des suffrages au premier tour dans ce village. L'attrait pour Marine Le Pen à Féas pourrait encore croître cette année.

L'abstention arrivera-t-elle en tête du résultat de la présidentielle à Féas ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, c'est sûrement elle qui arrivera en première place. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près épargné par l'abstention en France (près de 80% de participation). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et en 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, selon un sondage Odoxa. Les différents prétendants à l'Elysée devront donc faire preuve de beaucoup de créativité pour réussir à convaincre ces indécis de leur accorder leur confiance.

Résultat élection présidentielle Féas
© Montage Linternaute.com