Résultat de la présidentielle à Fréchencourt (80260) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Fréchencourt

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN6334,24%
Emmanuel MACRON4423,91%
François FILLON3217,39%
Jean-Luc MÉLENCHON2111,41%
Nicolas DUPONT-AIGNAN84,35%
Benoît HAMON84,35%
Jean LASSALLE31,63%
Philippe POUTOU21,09%
Nathalie ARTHAUD21,09%
Jacques CHEMINADE10,54%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits212
Nombre de votants185
Taux de participation87,26%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,54%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Fréchencourt : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle 2017 à Fréchencourt ? La question reste ouverte bien que cette localité de 273 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Abbeville. À Fréchencourt et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de la Somme, le Sarthois a obtenu 75,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a obtenu un score de 24,9% contre 33,5% au niveau national. A droite, 367 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Fréchencourt et dans les communes voisines pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. 507 participants ont été dénombrés à Fréchencourt et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Le parlementaire de Trappes a également conquis la confiance des militants de Fréchencourt et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 59,4% des voix, contre 40,6% pour l'ancien occupant de Matignon. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 51 communes de la Somme en comptant Fréchencourt.

Quelles hypothèses en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager un engouement plus massif en faveur de la droite. Cette analyse reste néanmoins fragile. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Fréchencourt. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Mais l'affaire Fillon pourrait affaiblir le candidat Les Républicains. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite restent donc très difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques au cours de la campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Fréchencourt, tout comme le résultat de la présidentielle à Frémontiers. Crédité en moyenne selon les enquêtes d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien banquier de la Banque Rotschild ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter de la recomposition en cours de la gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Fréchencourt. En 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait décroché 21,5% des suffrages au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Fréchencourt ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, l'abstention pourrait bien être la grande gagnante. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle du pays atteignant les 80% (88% à Fréchencourt au premier tour de la précédente élection présidentielle de 2012). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis le début de la cinquième République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 32% et 35% des électeurs pourraient ne pas mettre à profit leur droit constitutionnel à faire entendre leur voix, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Fréchencourt
© Montage Linternaute.com