Résultat de la présidentielle à Gainneville (76700) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Gainneville

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON50531,33%
Marine LE PEN42026,05%
Emmanuel MACRON27316,94%
François FILLON20412,66%
Nicolas DUPONT-AIGNAN885,46%
Benoît HAMON764,71%
Nathalie ARTHAUD181,12%
Philippe POUTOU140,87%
François ASSELINEAU80,50%
Jean LASSALLE60,37%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits2 038
Nombre de votants1 652
Taux de participation81,06%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,12%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,30%

Présidentielle 2017 à Gainneville : les enjeux

Comme partout en France, les électeurs habitant à Gainneville seront appelés à choisir le 25e président de la République. Quel sera leur choix concernant le résultat de l'élection présidentielle ? Certes, Gainneville n'est pas Vieux-Rouen-sur-Bresle, mais il n'en demeure pas moins que cette localité reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs à l'échelle de la Seine-Maritime. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 71 participants ont été recensés à Gainneville pour l'occasion. L'ancien ministre frondeur a également conquis la confiance des électeurs de Gainneville en devançant Manuel Valls avec 58,6% des voix. Un bureau de vote avait été ouvert par l'organisation des primaires pour la commune de la Seine-Maritime. A droite, 191 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Gainneville et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Gainneville et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de la Seine-Maritime, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 68,4% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'inventeur de "l'identité heureuse" a, lui, récolté 31,6% des suffrages exprimés.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse par conséquent envisager une dynamique plus forte à droite concernant l'issue de la présidentielle. Cet examen reste néanmoins fragile. En effet, les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seules forces politiques à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Gainneville. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 22% en 2012 à Gainneville) et d'Emmanuel Macron. Mais le "Penelope Gate" pourrait porter préjudice au score du candidat Les Républicains. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent assez difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques durant la campagne. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Gainneville (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Gancourt-Saint-Étienne). L'absence de passé électoral du candidat de "En Marche" gêne tout redressement statistique de sa cote de popularité dans les sondages. Il n'empêche : entre un Parti socialiste dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait tout à fait faire une réalité du duel Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Gainneville. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la fille de Jean-Marie Le Pen avait réalisé un score de 20,1% au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Gainneville ? Elle n'organise ni débats, ni réunions publiques et pourtant, c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première position au soir du premier tour. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus d'électeurs avec une participation nationale avoisinant les 80% (82% à Gainneville au premier tour de la précédente présidentielle). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les débuts de la cinquième République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de la droite. En 2017, selon l'Ifop, 35% des électeurs pourraient déserter les bureaux de vote. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, à en croire un sondage Odoxa. Ce sont donc bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée auront à convaincre dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Gainneville
© Montage Linternaute.com