Résultat de la présidentielle à Gavrus (14210) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Gavrus

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON8530,04%
Jean-Luc MÉLENCHON6322,26%
François FILLON4816,96%
Marine LE PEN3311,66%
Nicolas DUPONT-AIGNAN258,83%
Benoît HAMON217,42%
Philippe POUTOU72,47%
Nathalie ARTHAUD10,35%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Jean LASSALLE00,00%
Nombre d'inscrits333
Nombre de votants292
Taux de participation87,69%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,40%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,68%

Présidentielle 2017 à Gavrus : les enjeux

Quel candidat choisiront les électeurs habitant à Gavrus à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril) ? La question reste posée même si cette ville de 563 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Lisieux. À Gavrus et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville du Calvados, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 60,9% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire Les Républicains de Bordeaux a, lui, obtenu un score de 39,1% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 522 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Gavrus et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. Quelque 699 votants ont été recensés à Gavrus et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Le Breton a, de la même façon, conquis la confiance des sympathisants de Gavrus et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 58,0% des voix. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 18 communes du Calvados en comptant Gavrus.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de l'élection présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager un engouement plus massif pour la droite. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que le Parti socialiste et les Républicains sont les seules forces à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Gavrus. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 19% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Gavrus). Pourtant, le Penelope gate pourrait miner le candidat de la droite. Les conséquences de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite lors du premier tour restent donc plutôt difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques durant cette campagne.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Gavrus (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Géfosse-Fontenay). Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter de la recomposition de la gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le score de Marine Le Pen. Lors de la dernière présidentielle, la présidente du FN avait réalisé un score de 14,5% au premier tour dans cette ville. Dans l'optique d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Gavrus ? Elle n'a organisé ni débats, ni réunions publiques mais c'est sûrement l'abstention qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% en France. À Gavrus, 91% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle. Cependant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. En 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs envisageraient de ne pas profiter de leur droit de citoyen à faire entendre leur voix. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, selon une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Ce sont bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée auront à séduire dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Gavrus
© Montage Linternaute.com