Résultat de la présidentielle à Germigney (39380) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Germigney

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON1326,53%
Marine LE PEN1326,53%
François FILLON918,37%
Benoît HAMON612,24%
Jean-Luc MÉLENCHON510,20%
Nicolas DUPONT-AIGNAN24,08%
Jean LASSALLE12,04%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits66
Nombre de votants53
Taux de participation80,30%
Votes blancs (en % des votes exprimés)7,55%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Germigney : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle 2017 à Germigney ? Même si ce bourg de 85 âmes a peu de chances d'influer sur l'issue de l'éléction autant que Saint-Claude, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle du Jura. A droite, 370 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Germigney et dans les communes voisines pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Germigney et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg du Jura, le parlementaire sarthois a obtenu 81,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le promotteur de "l'identité heureuse" a, lui, obtenu un score de 19,0%.

A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a recensé à cette occasion 176 participants à Germigney et dans les communes avoisinantes. L'ancien ministre de l'Education a également conquis la confiance des électeurs de Germigney et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 64,8% des voix. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 24 communes du Jura dont Germigney.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc envisager une dynamique plus importante à droite concernant le résultat de l'élection présidentielle à Germigney. Cette analyse reste cependant fragile. En effet, les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Germigney. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche défavorise la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 10% en 2012 à Germigney).

Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat LR. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui incite François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Germigney, tout comme le résultat de la présidentielle à Geruge. A n'en pas douter, la sympathie dont bénéficie l'ancien ministre de l'Economie l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait fort bien se révéler être une bulle sondagière. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme à gauche et des affaires Fillon et Le Pen à droite pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Impossible par ailleurs de ne pas tenir compte du score de Marine Le Pen. Lors de l'élection présidentielle 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait réalisé un score de 33,3% au premier tour dans cette localité. Une prouesse qui, si elle est renouvelée lors de la présidentielle, devrait laisser peu de place aux autres prétendants à l'Elysée.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans les bureaux de vote de Germigney ? Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants avec une participation à l'échelle du pays avoisinant les 80% (85% à Germigney au premier tour de la précédente présidentielle). Cependant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de se désengager du vote pourrait gagner 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les différents prétendants à l'Elysée devront donc faire preuve de créativité pour parvenir à convaincre ces incertains de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Germigney
© Montage Linternaute.com