Résultat de la présidentielle à Goudon (65190) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Goudon

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON5734,97%
Jean-Luc MÉLENCHON3722,70%
Marine LE PEN2213,50%
François FILLON1811,04%
Nicolas DUPONT-AIGNAN116,75%
Benoît HAMON106,13%
Jean LASSALLE63,68%
Philippe POUTOU21,23%
Nathalie ARTHAUD00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits197
Nombre de votants165
Taux de participation83,76%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,21%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Goudon : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs habitant à Goudon seront amenés à désigner le prochain locataire du palais de l'Elysée. Qui éliront-ils ? Evidemment, Goudon n'est pas Aureilhan, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs des Hautes-Pyrénées. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier 2017. 320 participants ont été dénombrés à Goudon et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Les électeurs ont rompu avec la tendance nationale en préférant Manuel Valls à Benoit Hamon. L'ancien président du Mouvement des Jeunes socialistes ne comptabilise que 45,5% des voix à Goudon et ses environs lors du second tour contre 54,5% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 27 communes des Hautes-Pyrénées (dont Goudon).

Alain Juppé n'a pas gagné la course à l'investiture à droite, mais à Goudon et dans ses environs, le promotteur de "l'identité heureuse" a remporté une bataille face à François Fillon. Alors que ce dernier a décroché une victoire catégorique au niveau national avec 66,5% des suffrages, Alain Juppé a en effet rassemblé 54,4% des voix des participants de la primaire dans ce bourg des Hautes-Pyrénées et dans ses environs. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 397 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Goudon et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en retenir pour le résultat de l'élection présidentielle à Goudon ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager une dynamique plus forte en faveur de la gauche. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour la plupart des candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politico-médiatiques de l'affaire Fillon pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans ce bourg. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les instituts de sondage ne cessent de revoir sa popularité à la baisse. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Goudon et il est donc probable que tout ou partie des partisans de Manuel Valls reporte ses voix au profit d'Emmanuel Macron. De nombreux caciques du PS, dont Jean-Yves Le Drian, ont déjà déserté le camp Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les études d'opinion du candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, ce dernier avait rassemblé 8% des voix au premier tour.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Goudon, tout comme le résultat de la présidentielle à Gourgue. Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, le candidat de "En Marche" n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le score de Marine Le Pen. En 2012, la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 12,3% au premier tour dans ce bourg. Dans l'optique d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention battra-t-elle un record lors du résultat de la présidentielle à Goudon ? Elle n'a organisé ni débats, ni meetings et pourtant, l'abstention devrait occuper la première place le 23 avril au soir. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Goudon, 85% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle. Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis les années 1960. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de droite avait privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire 35% des électeurs, selon l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Goudon
© Montage Linternaute.com