Résultat de la présidentielle à Grandrû (60400) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Grandrû

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN8944,28%
Emmanuel MACRON3014,93%
François FILLON2914,43%
Jean-Luc MÉLENCHON2512,44%
Nicolas DUPONT-AIGNAN136,47%
Benoît HAMON73,48%
Philippe POUTOU31,49%
François ASSELINEAU21,00%
Jean LASSALLE21,00%
Nathalie ARTHAUD10,50%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits240
Nombre de votants205
Taux de participation85,42%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,98%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,98%

Présidentielle 2017 à Grandrû : les enjeux

Quel sera le résultat de l'élection présidentielle 2017 à Grandrû ? La question reste posée même si ce bourg de 336 personnes ne compte pas autant d'habitants que Compiègne. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 308 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Grandrû et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Grandrû et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de l'Oise, celui qui avait déjà créé la surprise lors du premier tour a obtenu 73,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire Les Républicains de Bordeaux a, lui, obtenu un score de 26,3% contre 33,5% au niveau national. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a dénombré pour l'occasion quelque 490 votants à Grandrû et dans les communes voisines. Le député de Trappes a, de la même façon, emporté la confiance des sympathisants de Grandrû et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 59,3% des voix contre 40,7% pour l'ancien ministre de l'Intérieur de Jean-Marc Ayrault. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 42 communes de l'Oise (dont Grandrû).

Quelles hypothèses en déduire pour l'issue de l'élection présidentielle à Grandrû ? L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager une dynamique plus importante à droite. Cette analyse reste cependant fragile. D'abord parce que hors le Parti socialiste et les Républicains, aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Grandrû. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche défavorise la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 10% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Grandrû) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat LR. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des électeurs de droite restent assez difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse le camp Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Grandrû, tout comme le résultat de la présidentielle à Grémévillers. Attirés par des études d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rallié les rangs de ses soutiens. Mais les instituts de sondage ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche : entre un Parti socialiste menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel annoncé Macron-Le Pen au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le score attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente présidentielle de 2012, la députée européenne avait décroché 40,9% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Si les électeurs ne lui reprochent pas les 3 affaires dans lesquelles elle est citée, la dirigeante du Front national a de fortes chances d'arriver en tête au terme du premier tour.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Grandrû ? Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus (près de 80% de participation). Cependant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs envisageraient de se désengager du vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, d'après un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Grandrû
© Montage Linternaute.com