Résultat de la présidentielle à Habas (40290) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Habas

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON22323,47%
Jean-Luc MÉLENCHON21522,63%
Marine LE PEN16917,79%
François FILLON15115,89%
Benoît HAMON899,37%
Nicolas DUPONT-AIGNAN363,79%
Jean LASSALLE343,58%
Philippe POUTOU192,00%
Nathalie ARTHAUD70,74%
François ASSELINEAU60,63%
Jacques CHEMINADE10,11%
Nombre d'inscrits1 131
Nombre de votants968
Taux de participation85,59%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,45%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,41%

Présidentielle 2017 à Habas : les enjeux

Comme tous les Français, les habitants d'Habas seront appelés à élire le nouveau président de la République. Quel candidat éliront-ils ? La course à la magistrature suprême est lancée depuis plusieurs semaines et ses quelques 1555 habitants peuvent parfois avoir l'impression d'être abandonnés par certains prétendants à l'Elysée. Le résultat de la présidentielle pourrait en être profondément affecté. À Habas et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune des Landes, l'ex-élu de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 52,9% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire de Bordeaux a, lui, obtenu un score de 47,1% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 588 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Habas et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a dénombré pour l'occasion quelque 198 participants à Habas et dans les communes avoisinantes. L'ancien leader de la gauche du PS a, de la même façon, raflé la confiance des militants d'Habas et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 53,0% des voix contre 47,0% pour celui qui est redevenu parlementaire socialiste de la première circonscription de l'Essonne. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 6 communes des Landes (dont Habas).

L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse par conséquent entrevoir une dynamique plus importante pour la droite en ce qui concerne le résultat de la présidentielle. Cet examen demeure cependant fragile. En effet, les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés respectifs) sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Habas. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche compromet la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat LR. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent très difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'ensemble des soutiens de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant la campagne. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Habas, tout comme le résultat de la présidentielle à Hagetmau. La virginité politique de l'ancien ministre de l'Economie pose la question du redressement statistique de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche : entre un Parti socialiste menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face Macron-Le Pen au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 12,3% des voix au premier tour dans cette ville. Dans l'optique d'un duel Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Habas ? Elle n'a pas de candidat, pas d'affiches de campagne mais le 23 avril c'est certainement l'abstention qui arrivera en première place. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À Habas, 87% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle. Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les débuts de la Vème République. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Cette année, la tentation de se désengager du vote pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Cevipof. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Habas
© Montage Linternaute.com