Résultat de la présidentielle à Kervignac (56700) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Kervignac

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON1 14727,83%
François FILLON78319,00%
Jean-Luc MÉLENCHON77418,78%
Marine LE PEN75918,41%
Benoît HAMON2987,23%
Nicolas DUPONT-AIGNAN2175,26%
Philippe POUTOU571,38%
Nathalie ARTHAUD310,75%
Jean LASSALLE310,75%
François ASSELINEAU210,51%
Jacques CHEMINADE40,10%
Nombre d'inscrits4 771
Nombre de votants4 235
Taux de participation88,77%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,08%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,59%

Présidentielle 2017 à Kervignac : les enjeux

Quel prétendant à l'Elysée choisiront les électeurs résidant à Kervignac à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril ? Les derniers scrutins permettent déjà d'esquisser quelques pistes. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 206 votants à Kervignac. Le Brestois a aussi raflé la confiance des sympathisants de Kervignac en devançant Manuel Valls avec 60,7% des voix. Un bureau de vote avait été mis à disposition par l'organisation des primaires citoyennes pour la commune du Morbihan. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 501 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire. À Kervignac, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la commune du Morbihan, l'ancien chef de gouvernement sous Nicolas Sarkozy a obtenu 71,2% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire Les Républicains de Bordeaux a, quant à lui, récolté 28,8% des suffrages.

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de la présidentielle à Kervignac ? L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager un engouement plus massif concernant la droite. Cet examen reste néanmoins fragile. En effet, hors les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés respectifs), aucune force politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Kervignac. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent donc difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques au cours de la campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Kervignac, tout comme le résultat de la présidentielle à Landaul. Certes, l'attraction dont jouit l'ancien banquier de chez Rotschild l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait s'avérer être une bulle sondagière. Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le duel Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Kervignac. Lors de la présidentielle 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait décroché 15,6% des voix au premier tour dans cette agglomération. Marine Le Pen pourrait cette année charmer les électeurs désabusés de la droite.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans les bureaux de vote de Kervignac ? Elle n'a organisé ni réunions publiques, ni débats et pourtant, le 23 avril c'est certainement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Kervignac, 89% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle. Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les débuts de la cinquième République. Et le choix du chef de l'Etat ne fait plus exception à la tendance. Et cette année, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Kervignac
© Montage Linternaute.com