Résultat de la présidentielle à l'Écouvotte (25640) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à l'Écouvotte

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON1531,25%
Marine LE PEN1327,08%
François FILLON918,75%
Emmanuel MACRON816,67%
Nathalie ARTHAUD24,17%
Benoît HAMON12,08%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Nicolas DUPONT-AIGNAN00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Jean LASSALLE00,00%
Nombre d'inscrits62
Nombre de votants48
Taux de participation77,42%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à l'Écouvotte : les enjeux

Quel candidat choisiront les électeurs habitant à l'Écouvotte à l'occasion du premier tour de la présidentielle le 23 avril prochain ? La campagne est entammée depuis plusieurs semaines et ses quelques 96 habitants peuvent à juste titre avoir l'impression d'être délaissés par certains prétendants à l'Elysée. Le résultat de l'élection présidentielle pourrait en être fortement affecté. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 139 participants ont été dénombrés à l'Écouvotte et dans les communes voisines pour l'occasion. Et les sympathisants de l'Écouvotte et des communes voisines se sont conformés à la tendance nationale en votant pour Benoit Hamon. L'ancien frondeur du PS a en effet fédéré 73,5% des votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes du Doubs en comptant L'Écouvotte.

Du côté de la droite, 171 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à l'Écouvotte et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À l'Écouvotte et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg du Doubs, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 71,9% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a obtenu un score de 28,1% contre 33,5% au niveau national.

Quelles déductions en tirer pour l'issue de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse présager une dynamique plus forte à droite. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à l'Écouvotte. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelope gate pourrait être préjudiciable au résultat du candidat de la droite. Les conséquences de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'équipe de campagne de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à l'Écouvotte, tout comme le résultat de la présidentielle à Écurcey. A n'en pas douter, l'attraction dont jouit le candidat de "En Marche" l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait fort bien s'avérer être une "bulle sondagière". Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la députée européenne avait décroché 13,0% des voix au premier tour dans ce village. Marine Le Pen pourrait séduire les déçus de François Fillon.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à l'Écouvotte ? Elle n'a pas eu besoin d'obtenir les 500 paraphes indispensables pour se présenter dans la course à l'Elysée et pourtant, c'est sûrement l'abstention qui arrivera en première position au soir du premier tour. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs avec une participation nationale atteignant les 80% (93% à l'Écouvotte au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2017, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à déserter les bureaux de vote, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, selon une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle L'Écouvotte
© Montage Linternaute.com