Résultat de la présidentielle à la Chamba (42440) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à la Chamba

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON1122,45%
Emmanuel MACRON1122,45%
Jean LASSALLE1020,41%
Marine LE PEN612,24%
François FILLON510,20%
Benoît HAMON24,08%
Nicolas DUPONT-AIGNAN24,08%
François ASSELINEAU12,04%
Philippe POUTOU12,04%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits60
Nombre de votants50
Taux de participation83,33%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)2,00%

Présidentielle 2017 à la Chamba : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de la Chamba seront appelés à désigner le prochain locataire de l'Elysée. Sur quel candidat se portera leur choix ? Même si ce bourg de 54 habitants a peu de chances d'influencer l'issue de l'éléction autant que Saint-Étienne, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de la Loire. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. Le Brestois a également raflé la confiance des électeurs de la Chamba et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 59,0% des voix contre 41,0% pour le tenant d'un cap social-démocrate au Parti socialiste. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 37 communes de la Loire en comptant La Chamba.

A droite, 143 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à la Chamba et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À la Chamba et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Loire, celui qui avait créé la surprise au premier tour a obtenu 72,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le lieutenant de Jacques Chirac a, lui, récolté 28,0% des suffrages exprimés.

Quelles hypothèses en tirer pour le dénouement de la présidentielle ? La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager un engouement plus massif à gauche. Cette analyse demeure toutefois à prendre avec des pincettes. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politiques du Penelope Gate pourraient encore accentuer l'écart en faveur des candidats de gauche dans ce bourg. Mais la campagne du candidat PS semble patiner depuis quelques semaines et les sondages ne le voient pas accéder au second tour. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien opter pour le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 14% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des militants effrayés par un virage trop à gauche n'est pas non plus à exclure. Nombre de responsables nationaux du PS ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à la Chamba, tout comme le résultat de la présidentielle à Chambéon. L'ancien ministre de l'Economie n'a en effet jamais concouru à une élection. Or faire figure de candidat adoubé par les sondages ne fait pas pour autant de lui le gagnant de l'élection présidentielle. Il n'empêche : entre le Parti socialiste menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face annoncé Le Pen-Macron au second tour. Enfin, quelle part des électeurs choisira un bulletin Marine Le Pen ? Lors de l'élection présidentielle de 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 9,1% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Son poids à la Chamba pourrait encore augmenter en 2017.

Quel sera le niveau d'abstention pour le résultat de la présidentielle à la Chamba ? Elle n'a pas obtenu les 500 signatures requises pour prendre part à la course à l'Elysée mais l'abstention pourrait bien occuper la première place le 23 avril au soir. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À la Chamba, 79% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle de 2012. Cependant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Et le choix du président de la République n'échappe plus à cette tendance. En 2017, l'envie de ne pas prendre part au vote pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle La Chamba
© Montage Linternaute.com