Résultat de la présidentielle à la Chapelle-d'Aurec (43120) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à la Chapelle-d'Aurec

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN20435,36%
Emmanuel MACRON11519,93%
François FILLON8514,73%
Jean-Luc MÉLENCHON7412,82%
Nicolas DUPONT-AIGNAN559,53%
Benoît HAMON213,64%
Jean LASSALLE91,56%
François ASSELINEAU71,21%
Philippe POUTOU50,87%
Nathalie ARTHAUD10,17%
Jacques CHEMINADE10,17%
Nombre d'inscrits689
Nombre de votants597
Taux de participation86,65%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,85%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,50%

Présidentielle 2017 à la Chapelle-d'Aurec : les enjeux

Le 23 avril, les électeurs habitant à la Chapelle-d'Aurec seront appelés à désigner le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? Bien sûr, La Chapelle-d'Aurec n'est pas Le Puy-en-Velay, mais il n'en demeure pas moins que cette commune demeure une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs de la Haute-Loire. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré ce jour-là 44 participants à la Chapelle-d'Aurec et dans les communes voisines. Le Breton a également raflé la confiance des militants de la Chapelle-d'Aurec et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 65,1% des voix. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 2 communes de la Haute-Loire (en comptant La Chapelle-d'Aurec). À la Chapelle-d'Aurec et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de la Haute-Loire, le député LR de Paris a obtenu 76,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a, lui, obtenu un score de 23,7% contre 33,5% au niveau national. Du côté de la droite, 638 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à la Chapelle-d'Aurec et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager une dynamique plus importante à droite concernant le résultat de l'élection présidentielle. Cette analyse est toutefois à prendre avec beaucoup de précaution. En effet, les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à la Chapelle-d'Aurec. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat de la droite. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite restent donc plutôt difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'ensemble des soutiens de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant la campagne. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à la Chapelle-d'Aurec. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à la Chapelle-Geneste. L'ex-banquier de la Banque Rotschild n'a en effet jamais concouru à une élection. Et faire figure de favori des sondages ne lui octroie pas pour autant une place pour le second tour. Il n'empêche : entre le PS menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du duel Le Pen-Macron au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. Il y a cinq ans, la candidate d'extrême droite avait obtenu 35,2% des voix au premier tour dans cette ville. Si la dirigeante du Front national parvient à faire oublier les 3 affaires politico-financières dans lesquelles elle est citée, elle a toutes les chances d'arriver en tête au premier tour.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à la Chapelle-d'Aurec ? Elle n'a organisé ni réunions publiques, ni débats mais le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sûrement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près épargné par l'abstention en France : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À la Chapelle-d'Aurec, 93% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle de 2012. Et pourtant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et en 2017, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs songeraient à déserter les bureaux de vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle La Chapelle-d'Aurec
© Montage Linternaute.com