Résultat de la présidentielle à la Chapelle-Saint-Fray (72240) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à la Chapelle-Saint-Fray

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON8027,49%
Marine LE PEN7525,77%
Jean-Luc MÉLENCHON5819,93%
Emmanuel MACRON4515,46%
Benoît HAMON134,47%
Nicolas DUPONT-AIGNAN124,12%
Philippe POUTOU41,37%
Jean LASSALLE20,69%
François ASSELINEAU10,34%
Nathalie ARTHAUD10,34%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits341
Nombre de votants300
Taux de participation87,98%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,33%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,67%

Présidentielle 2017 à la Chapelle-Saint-Fray : les enjeux

Quel sera le résultat de l'élection présidentielle à la Chapelle-Saint-Fray ? Même si ce village de 476 personnes a peu de chances d'influencer l'issue du premier tour autant que Le Mans, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de la Sarthe. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier dernier. On a recensé ce jour-là 370 participants à la Chapelle-Saint-Fray et dans les communes voisines. Le Brestois a, de la même manière, gagné la confiance des sympathisants de la Chapelle-Saint-Fray et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 66,8% des voix, contre 33,2% pour le parlementaire socialiste de la première circonscription de l'Essonne. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes de la Sarthe (en comptant La Chapelle-Saint-Fray). A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 555 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à la Chapelle-Saint-Fray et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. À la Chapelle-Saint-Fray et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le village de la Sarthe, le Sarthois a obtenu 91,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le lieutenant de Jacques Chirac a, lui, obtenu un score de 9,0% contre 33,5% au niveau national.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de l'élection présidentielle à la Chapelle-Saint-Fray ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse présager une dynamique plus forte concernant la droite. Cette analyse reste toutefois à prendre avec énormément de prudence. D'abord parce que les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à la Chapelle-Saint-Fray. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche défavorise la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 11% en 2012 à la Chapelle-Saint-Fray) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au score du candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc très difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à la Chapelle-Saint-Fray. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à la Chapelle-Saint-Rémy. L'inexpérience électorale de l'ancien banquier de Rotschild pose la question du redressement statistique de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche : entre le PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du duel tant attendu Le Pen-Macron au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette localité. Lors de la dernière élection présidentielle (2012), la présidente du FN avait obtenu 21,2% des suffrages au premier tour dans cette localité. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à la Chapelle-Saint-Fray ? Elle n'a même pas cherché à obtenir les 500 paraphes requis pour se présenter dans la course à l'Elysée mais l'abstention pourrait bien occuper la première place le 23 avril au soir. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs avec une participation nationale atteignant en général les 80% (88% à la Chapelle-Saint-Fray au premier tour de la précédente présidentielle de 2012). Et pourtant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait déjà privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. En 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 35% des électeurs, selon l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle La Chapelle-Saint-Fray
© Montage Linternaute.com