Résultat de la présidentielle à la Chapelle (73660) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à la Chapelle

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON7433,33%
Marine LE PEN7332,88%
Emmanuel MACRON3214,41%
François FILLON219,46%
Nicolas DUPONT-AIGNAN83,60%
Philippe POUTOU62,70%
Benoît HAMON41,80%
Nathalie ARTHAUD20,90%
Jean LASSALLE20,90%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits282
Nombre de votants229
Taux de participation81,21%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,06%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à la Chapelle : les enjeux

Quel candidat choisiront les habitants de la Chapelle à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril ? Certes, La Chapelle n'est pas Aix-les-Bains, mais il n'en demeure pas moins que ce village demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs au niveau de la Savoie. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré à cette occasion quelque 158 votants à la Chapelle et dans les communes avoisinantes. L'ancien frondeur du PS a, de la même manière, raflé la confiance des électeurs de la Chapelle et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 51,9% des voix. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 14 communes de la Savoie, la commune de la Chapelle incluse.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 381 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à la Chapelle et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À la Chapelle et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de la Savoie, le parlementaire sarthois a obtenu 77,9% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a récolté 22,1% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse présager une dynamique plus forte à droite concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cette analyse demeure néanmoins fragile. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à la Chapelle. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 27% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à la Chapelle). Mais le Penelopegate pourrait porter préjudice au résultat du candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent très difficiles à apprécier. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à la Chapelle, tout comme le résultat de la présidentielle à la Chapelle-Blanche. La virginité politique de l'ancien banquier de Rotschild empêche tout redressement statistique de sa cote de popularité dans les sondages. Il n'empêche : entre le Parti socialiste menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face tant attendu Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à la Chapelle. Lors de la précédente présidentielle de 2012, la députée européenne avait réalisé un score de 23,8% au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à la Chapelle ? Elle n'a organisé ni meetings, ni débats et pourtant, l'abstention pourrait bien être la grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À la Chapelle, 86% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Et pourtant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'abstention pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, à en croire un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle La Chapelle
© Montage Linternaute.com