Résultat de la présidentielle à la Croix-Blanche (47340) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à la Croix-Blanche

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN17328,69%
Emmanuel MACRON13522,39%
Jean-Luc MÉLENCHON11118,41%
François FILLON9515,75%
Nicolas DUPONT-AIGNAN457,46%
Benoît HAMON294,81%
Jean LASSALLE81,33%
François ASSELINEAU40,66%
Philippe POUTOU20,33%
Nathalie ARTHAUD10,17%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits698
Nombre de votants618
Taux de participation88,54%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,62%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,81%

Présidentielle 2017 à la Croix-Blanche : les enjeux

Quel sera le résultat de l'élection présidentielle à la Croix-Blanche ? Même si cette commune de 960 âmes a peu de chances d'influencer l'issue du scrutin autant qu'une ville comme résultat de la présidentielle à Villeneuve-sur-Lot, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle du Lot-et-Garonne. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier. 191 votants ont été recensés à la Croix-Blanche et dans les communes voisines ce jour-là. Et les électeurs de la Croix-Blanche et de ses environs ont suivi la tendance nationale. Celui qui fut un bref ministre de l'Education a en effet amassé 63,3% des votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes du Lot-et-Garonne (dont La Croix-Blanche).

À la Croix-Blanche et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Lot-et-Garonne, l'ancien maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 63,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a, lui, obtenu un score de 36,3% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 311 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à la Croix-Blanche et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de la présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager un engouement plus fort pour la droite. Cet examen est toutefois à nuancer. En effet, hormis les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés), aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à la Croix-Blanche. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche compromet la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais le "Penelope Gate" pourrait porter préjudice au résultat du candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite lors du premier tour restent donc assez difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à la Croix-Blanche. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Cuq. L'ancien banquier d'affaires engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils finalement d'envoyer au second tour celui qui n'est encore que le favori des études d'opinion ? Il n'empêche : entre les Républicains plombés par les affaires et un PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face annoncé Le Pen-Macron au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette commune. En 2012, la députée européenne avait réalisé un score de 24,1% au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à la Croix-Blanche ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, que ce soit par choix politique ou par manque de lisibilité de l'offre électorale, l'abstention devrait sûrement faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle du pays avoisinant les 80% (88% à la Croix-Blanche au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Cependant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et en 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs songeraient à déserter les bureaux de vote. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle La Croix-Blanche
© Montage Linternaute.com