Résultat de la présidentielle à Larra (31330) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Larra

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN28025,85%
Jean-Luc MÉLENCHON24022,16%
Emmanuel MACRON20819,21%
François FILLON14012,93%
Benoît HAMON827,57%
Nicolas DUPONT-AIGNAN726,65%
Jean LASSALLE262,40%
François ASSELINEAU161,48%
Philippe POUTOU80,74%
Nathalie ARTHAUD70,65%
Jacques CHEMINADE40,37%
Nombre d'inscrits1 235
Nombre de votants1 105
Taux de participation89,47%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,54%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,45%

Présidentielle 2017 à Larra : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les habitants de Larra seront appelés à choisir le nouveau président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? La question reste posée bien que cette ville de 1730 personnes ne compte pas autant d'habitants que Toulouse. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a recensé pour l'occasion 381 participants à Larra et dans les communes avoisinantes. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire de Jean-Marc Ayrault a également raflé la confiance des sympathisants de Larra et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 61,9% des voix. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 5 communes de la Haute-Garonne en comptant Larra.

À Larra et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la ville de la Haute-Garonne, l'ancien élu de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 63,3% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut pour Jacques Chirac "le meilleur d'entre nous" a récolté 36,7% des suffrages exprimés. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 188 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Larra et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire.

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse dès lors envisager un engouement plus massif pour la gauche concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cet examen demeure cependant à nuancer. En effet, les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés) sont les seuls mouvements à avoir organisé des primaires. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques de l'affaire Fillon pourraient encore creuser l'écart en faveur des candidats de gauche dans cette commune. Mais la campagne du candidat PS semble au point mort et les instituts de sondage ne font plus de lui un candidat possible pour le second tour. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Larra. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 11% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des électeurs socialistes n'est pas non plus à exclure. Nombre de caciques du Parti socialiste ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Larra. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Cazac. Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en bulletins dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et du schisme à gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le score de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 21,4% au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote à Larra ? Traditionnellement, le scrutin présidentiel a toujours été roi en matière de participation en France : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Larra, 85% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle. Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Et la désignation du président de la République ne fait pas exception. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 32% et 35% des électeurs pourraient déserter les bureaux de vote, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Larra
© Montage Linternaute.com