Résultat de la présidentielle au Mesnil-Aubry (95720) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 au Mesnil-Aubry

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN16329,69%
François FILLON12322,40%
Jean-Luc MÉLENCHON9717,67%
Emmanuel MACRON8615,66%
Nicolas DUPONT-AIGNAN397,10%
Benoît HAMON142,55%
Philippe POUTOU101,82%
François ASSELINEAU61,09%
Jean LASSALLE50,91%
Nathalie ARTHAUD50,91%
Jacques CHEMINADE10,18%
Nombre d'inscrits683
Nombre de votants560
Taux de participation81,99%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,79%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,18%

Présidentielle 2017 au Mesnil-Aubry : les enjeux

Quel candidat choisiront les habitants du Mesnil-Aubry à l'occasion du résultat du premier tour de la présidentielle (23 avril 2017) ? La campagne est lancée depuis plusieurs semaines déjà et ses quelques 932 habitants peuvent parfois s'estimer abandonnés par certains candidats à l'Elysée. Le résultat de la présidentielle pourrait s'en trouver fortement perturbé. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 164 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite au Mesnil-Aubry et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. Au Mesnil-Aubry et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Val-d'Oise, l'ancien locataire de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 84,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy a, lui, récolté 15,9% des suffrages. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. 581 participants ont été recensés au Mesnil-Aubry et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Et les militants de gauche du Mesnil-Aubry et des communes voisines ont imité la tendance nationale en accordant leur confiance à Benoit Hamon. L'ancien frondeur socialiste a en effet fédéré 60,2% des votes enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 4 communes du Val-d'Oise dont Le Mesnil-Aubry.

Quelles déductions en retenir pour le premier tour de l'élection présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir une dynamique plus forte pour la gauche. Cette analyse reste cependant fragile. En effet, excepté le Parti socialiste et les Républicains (et leurs alliés respectifs), aucune force politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart en faveur des candidats de gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les instituts de sondage ne le placent plus dans le carré de tête. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien opter pour le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 13% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des militants effrayés par un virage trop à gauche n'est pas non plus à exclure. Nombre de figures nationales du PS ont d'ailleurs déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour au Mesnil-Aubry, tout comme le résultat de la présidentielle à Moisselles. A n'en pas douter, l'attraction dont jouit l'ancien ministre de l'Economie l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait finalement s'avérer être une "bulle sondagière". Il n'empêche : entre un PS menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait tout à fait concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Enfin, quelle part des électeurs choisira un bulletin Marine Le Pen ? Il y a 5 ans, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 24,9% au premier tour dans cette ville. Un résultat qui rend d'office la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote au Mesnil-Aubry ? Elle n'a pas de candidat, pas de programme électoral mais l'abstention devrait être la grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Traditionnellement, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les régionales ou les européennes par exemple (près de 80% de participation). Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis les débuts de la Vème République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de la droite. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à déserter les bureaux de vote, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Ce sont donc bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée auront à persuader dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Le Mesnil-Aubry
© Montage Linternaute.com