Résultat de la présidentielle au Mesnilbus (50490) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 au Mesnilbus

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN5025,25%
Jean-Luc MÉLENCHON4824,24%
Emmanuel MACRON3919,70%
François FILLON2914,65%
Benoît HAMON136,57%
Nicolas DUPONT-AIGNAN94,55%
Philippe POUTOU31,52%
Nathalie ARTHAUD31,52%
Jacques CHEMINADE21,01%
Jean LASSALLE21,01%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits245
Nombre de votants204
Taux de participation83,27%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,96%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,98%

Présidentielle 2017 au Mesnilbus : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les habitants du Mesnilbus à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril) ? Bien sûr, Le Mesnilbus n'est pas Granville, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs au niveau de la Manche. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 227 votants ont été dénombrés au Mesnilbus et dans les communes voisines ce jour-là. Et les sympathisants du Mesnilbus et des communes voisines ont imité la tendance nationale en votant pour Benoit Hamon. Le défenseur du revenu universel a en effet fédéré 61,5% des votes enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 20 communes de la Manche, la commune du Mesnilbus incluse.

Au Mesnilbus et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le bourg de la Manche, celui qui avait créé la surprise au premier tour a obtenu 69,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a obtenu un score de 31,0% contre 33,5% au niveau national. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 289 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite au Mesnilbus et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles hypothèses en tirer pour l'issue de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager un engouement plus fort pour la droite. Cette analyse demeure néanmoins fragile. D'abord parce que le Parti socialiste et les Républicains sont les seules forces politiques à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle au Mesnilbus. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 8% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 au Mesnilbus) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelope gate pourrait miner le candidat Les Républicains. Les conséquences de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc assez difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui incite l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation au Mesnilbus, tout comme le résultat de la présidentielle au Mesnil-Eury. La virginité politique de l'ancien banquier d'affaires pose la question du redressement de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche : entre un Parti socialiste dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait en effet faire une réalité du face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Autre inconnue importante : quelle part des électeurs ira déposer dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de la présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 19,6% au premier tour dans ce village. Marine Le Pen pourrait charmer les déçus de François Fillon.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans les bureaux de vote du Mesnilbus ? Peu importe quels candidats se qualifieront pour le second tour, que ce soit par désintérêt pour l'élection ou par choix politique, l'abstention devrait sûrement faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en matière de participation en France (près de 80% de participation). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. Et la désignation du locataire de l'Elysée n'échappe plus à cette tendance. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 32% et 35% des électeurs envisageraient de se désengager du vote, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Les onze prétendants à la magistrature suprême devront donc faire preuve de beaucoup de créativité pour réussir à convaincre ces indécis de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Le Mesnilbus
© Montage Linternaute.com