Résultat de la présidentielle au Planois (71330) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 au Planois

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN2135,59%
Jean-Luc MÉLENCHON1220,34%
François FILLON711,86%
Emmanuel MACRON711,86%
Benoît HAMON610,17%
Nicolas DUPONT-AIGNAN46,78%
Jean LASSALLE11,69%
Nathalie ARTHAUD11,69%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits74
Nombre de votants65
Taux de participation87,84%
Votes blancs (en % des votes exprimés)9,23%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 au Planois : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle 2017 au Planois ? Bien sûr, Le Planois n'est pas Le Creusot, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs à l'échelle de la Saône-et-Loire. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 280 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite au Planois et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. Au Planois et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Saône-et-Loire, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 74,3% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien locataire du Quai d'Orsay a, lui, récolté 25,7% des suffrages.

A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. L'ancien frondeur du Parti socialiste a aussi conquis la confiance des électeurs du Planois et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 85,7% des voix. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 5 communes de la Saône-et-Loire dont Le Planois.

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent envisager un engouement plus massif en faveur de la droite concernant le résultat de la présidentielle. Cet examen demeure cependant à nuancer. En effet, à part les Républicains et le Parti socialiste, aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle au Planois. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 9% en 2012 au Planois) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelope gate pourrait miner le candidat LR. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite lors du premier tour restent donc assez difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour au Planois, tout comme le résultat de la présidentielle à Plottes. L'ancien ministre de l'Economie n'a en effet jamais concouru à une élection. Et faire figure de candidat adoubé par les sondages ne lui accorde pas pour autant un ticket pour le second tour. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition en cours de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Autre inconnue : quelle part des électeurs déposera dans l'urne un bulletin Front national ? Il y a cinq ans, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 35,4% des voix au premier tour dans ce bourg. Si les électeurs ne lui reprochent pas les affaires dans lesquelles elle est citée, Marine Le Pen a toutes les chances d'arriver en tête au terme du premier tour.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle au Planois ? Elle n'organise ni débats, ni meetings mais le 23 avril c'est certainement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les européennes ou les régionales par exemple (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. Et cette année, entre 35% et 32% des électeurs pourraient ne pas s'acquitter de leur devoir de citoyen, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après un sondage Odoxa. Les onze candidats à la magistrature suprême devront donc déployer beaucoup d'efforts pour arriver à persuader ces indécis de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Le Planois
© Montage Linternaute.com