Résultat de la présidentielle au Puy (25640) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 au Puy

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1325,49%
Emmanuel MACRON1223,53%
Jean-Luc MÉLENCHON917,65%
François FILLON815,69%
Benoît HAMON59,80%
Nicolas DUPONT-AIGNAN35,88%
Philippe POUTOU11,96%
Nathalie ARTHAUD00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Jean LASSALLE00,00%
Nombre d'inscrits71
Nombre de votants52
Taux de participation73,24%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,92%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 au Puy : les enjeux

Quelle sera l'issue de la présidentielle au Puy ? Même si ce bourg de 112 âmes a peu de chances d'influer sur l'issue de l'éléction autant que le résultat de la présidentielle à Besançon, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau du Doubs. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré à cette occasion quelque 139 votants au Puy et dans les communes avoisinantes. Et les électeurs de gauche du Puy et de ses environs ont suivi la tendance nationale. L'élu de Trappes a en effet fédéré 73,5% des votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes du Doubs (en comptant Le Puy). A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 171 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite au Puy et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. Au Puy et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le bourg du Doubs, le parlementaire sarthois a obtenu 71,9% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le défenseur de "l'identité heureuse" a, quant à lui, obtenu un score de 28,1% contre 33,5% au niveau national.

Quelles déductions en retenir pour l'issue de l'élection présidentielle au Puy ? La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager une dynamique plus importante en faveur de la droite. Cette analyse est toutefois à prendre avec énormément de réserve. D'abord parce que le Parti socialiste et les Républicains (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seuls mouvements à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle au Puy. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche compromet la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat LR. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite restent assez difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour au Puy, tout comme le résultat de la présidentielle à Quingey. Le candidat de "En Marche" n'a en effet jamais participé à une élection. Et être le candidat adoubé par les sondages ne fait pas pour autant de lui le futur vainqueur de l'élection présidentielle. Il n'empêche : entre des Républicains plombés par les affaires et un PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du face-à-face Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée au Puy. Lors de la dernière présidentielle de 2012, la députée européenne avait décroché 28,0% des voix au premier tour dans ce bourg. Un résultat qui rend d'ores et déjà Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote au Puy ? Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'envie de ne pas profiter de leur droit de citoyen à faire entendre leur voix pourrait gagner 32% des électeurs, selon le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention se révèle fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Le Puy
© Montage Linternaute.com