Résultat de la présidentielle à Leigné-sur-Usseau (86230) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Leigné-sur-Usseau

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN10533,98%
Jean-Luc MÉLENCHON4815,53%
Emmanuel MACRON4614,89%
François FILLON4614,89%
Benoît HAMON289,06%
Nicolas DUPONT-AIGNAN227,12%
Nathalie ARTHAUD61,94%
François ASSELINEAU41,29%
Jean LASSALLE41,29%
Philippe POUTOU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits407
Nombre de votants313
Taux de participation76,90%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,96%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,32%

Présidentielle 2017 à Leigné-sur-Usseau : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les électeurs résidant à Leigné-sur-Usseau seront amenés à élire le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au deuxième tour ? La question reste ouverte bien que cette ville de 501 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Buxerolles. À Leigné-sur-Usseau et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de la Vienne, l'ancien maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 72,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le promotteur de "l'identité heureuse" a obtenu un score de 27,7% contre 33,5% au niveau national. Du côté de la droite, 236 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Leigné-sur-Usseau et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017.

Quelles déductions en tirer pour le résultat de la présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir un engouement plus fort pour la droite. Cet examen demeure toutefois à prendre avec beaucoup de prudence. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Leigné-sur-Usseau. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche défavorise la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, l'affaire Fillon pourrait miner le candidat LR. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite restent très difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Leigné-sur-Usseau, tout comme le résultat de la présidentielle à Lencloître. Bien sûr, l'attraction dont bénéficie le candidat de "En Marche" l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait se révéler être une "bulle sondagière". Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et un PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le duel Le Pen-Macron au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le résultat de Marine Le Pen. En 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 27,1% au premier tour dans cette ville. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Leigné-sur-Usseau ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril au soir, que ce soit par choix politique ou par manque de lisibilité de l'offre électorale, l'abstention devrait sans doute faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants (près de 80% de participation). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. Et le choix du chef de l'Etat ne fait pas exception à la tendance. Cette année, entre 32% et 35% des électeurs envisageraient de se désengager du vote, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Leigné-sur-Usseau
© Montage Linternaute.com