Résultat de la présidentielle aux Aires (34600) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 aux Aires

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON11128,98%
Marine LE PEN8822,98%
Emmanuel MACRON7218,80%
François FILLON6115,93%
Benoît HAMON184,70%
Nicolas DUPONT-AIGNAN153,92%
Jean LASSALLE82,09%
François ASSELINEAU51,31%
Philippe POUTOU30,78%
Nathalie ARTHAUD20,52%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits478
Nombre de votants395
Taux de participation82,64%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,53%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,51%

Présidentielle 2017 aux Aires : les enjeux

Le 23 avril, les habitants des Aires seront amenés à choisir le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au deuxième tour ? La campagne est lancée depuis plusieurs mois déjà et ses quelques 613 habitants peuvent à juste titre s'estimer abandonnés par les prétendants à l'Elysée. Le résultat de la présidentielle pourrait en être profondément perturbé. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. Quelque 361 participants ont été recensés aux Aires et dans les communes voisines à cette occasion. Celui qui fut un bref ministre de l'Education a, de la même manière, emporté la confiance des sympathisants des Aires et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 59,1% des voix, contre 40,9% pour l'ancien occupant de Matignon. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 19 communes de l'Hérault (dont Les Aires).

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 460 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite aux Aires et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. Aux Aires et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de l'Hérault, le parlementaire sarthois a obtenu 70,4% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut pour Jacques Chirac "le meilleur d'entre nous" a obtenu un score de 29,6% contre 33,5% au niveau national.

Quelles déductions en retenir pour le premier tour de l'élection présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir un engouement plus massif en faveur de la droite. Cet examen reste cependant à prendre avec des pincettes. D'abord parce que les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle aux Aires. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 17% en 2012 aux Aires) et d'Emmanuel Macron. Mais le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation aux Aires, tout comme le résultat de la présidentielle à Alignan-du-Vent. L'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils d'envoyer au second tour celui qui n'est encore que le candidat des enquêtes d'opinion ? Il n'empêche qu'entre le Parti socialiste dépassé par sa gauche et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait bien faire une réalité du duel annoncé Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée aux Aires. Lors de l'élection présidentielle 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait décroché 23,3% des voix au premier tour dans cette ville. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle aux Aires ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril au soir, que ce soit par désintérêt pour l'élection ou par choix politique, l'abstention devrait certainement faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle du pays avoisinant les 80% (84% aux Aires au premier tour de la dernière élection présidentielle). Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 60. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de la droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 35% et 32% des électeurs envisageraient de déserter les bureaux de vote, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, d'après un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Les Aires
© Montage Linternaute.com