Résultat de la présidentielle aux Bondons (48400) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 aux Bondons

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON4736,72%
Jean-Luc MÉLENCHON2015,63%
Emmanuel MACRON1914,84%
Marine LE PEN1914,84%
Jean LASSALLE97,03%
Benoît HAMON53,91%
Nicolas DUPONT-AIGNAN53,91%
Philippe POUTOU32,34%
François ASSELINEAU10,78%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits159
Nombre de votants130
Taux de participation81,76%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,54%

Présidentielle 2017 aux Bondons : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants des Bondons seront amenés à élire le futur président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? Certes, Les Bondons n'est pas Saint-Chély-d'Apcher, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs de la Lozère. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé ce jour-là 92 votants aux Bondons et dans les communes voisines. Et les électeurs de gauche des Bondons et des communes environnantes ont suivi la tendance nationale. Le vainqueur surprise de la primaire a en effet amassé 65,2% des 92 suffrages enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 5 communes de la Lozère dont Les Bondons.

Du côté de la droite, 207 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier aux Bondons et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. Aux Bondons et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Lozère, l'ancien député de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 75,8% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a, lui, récolté 24,2% des suffrages.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent entrevoir un engouement plus fort pour la gauche en ce qui concerne l'issue de la présidentielle aux Bondons. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que hormis le Parti socialiste et les Républicains, aucun parti politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans ce bourg. Mais la campagne du candidat PS semble s'enliser depuis plusieurs semaines et les sondages ne le placent plus dans le carré de tête. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer aux Bondons. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 7% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix de militants socialistes tentés par un programme plus social-démocrate. Nombre de figures du PS ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation aux Bondons, tout comme le résultat de la présidentielle au Born. Attirés par des enquêtes d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de tous bords ont rallié les rangs de ses soutiens. Mais les instituts de sondage ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et du schisme à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce bourg. En 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait décroché 16,9% des suffrages au premier tour dans ce bourg. L'intérêt pour Marine Le Pen aux Bondons pourrait augmenter cette année.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle aux Bondons ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, cette année, l'abstention a décroché le statut de favori de la présidentielle sans même avoir eu besoin de mener campagne. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. Aux Bondons, 79% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Cependant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 1960. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de la droite. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 32% et 35% des électeurs envisageraient de ne pas participer au vote, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée auront à persuader avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Les Bondons
© Montage Linternaute.com