Résultat de la présidentielle aux Ormes (86220) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 aux Ormes

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN29130,86%
Emmanuel MACRON20721,95%
Jean-Luc MÉLENCHON17118,13%
François FILLON13314,10%
Nicolas DUPONT-AIGNAN545,73%
Benoît HAMON434,56%
Philippe POUTOU202,12%
Jean LASSALLE131,38%
Nathalie ARTHAUD60,64%
François ASSELINEAU30,32%
Jacques CHEMINADE20,21%
Nombre d'inscrits1 234
Nombre de votants972
Taux de participation78,77%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,16%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,82%

Présidentielle 2017 aux Ormes : les enjeux

Le 23 avril, les électeurs résidant aux Ormes seront appelés à choisir le futur président de la République. Qui éliront-ils ? Même si cette commune de 1691 habitants a peu de chances de décider de l'issue de l'éléction autant que Buxerolles, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de la Vienne. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 250 votants ont été recensés aux Ormes et dans les communes voisines pour l'occasion. Le vainqueur surprise de la primaire a aussi conquis la confiance des militants des Ormes et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 61,1% des voix. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 15 communes de la Vienne (en comptant Les Ormes). Du côté de la droite, 310 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier aux Ormes et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. Aux Ormes et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la commune de la Vienne, le député de la 2e circonscription de Paris a obtenu 61,3% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le promotteur de "l'identité heureuse" a, quant à lui, récolté 38,7% des suffrages exprimés.

Quelles hypothèses en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle aux Ormes ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse présager une dynamique plus importante concernant la droite. Cette analyse demeure cependant à prendre avec énormément de prudence. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste sont les seules forces politiques à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle aux Ormes. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche défavorise la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Mais le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite restent donc assez difficiles à apprécier. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin aux Ormes, tout comme le résultat de la présidentielle à Ouzilly. L'inexpérience électorale de l'ancien banquier de Rotschild entrave tout redressement de sa cote de popularité dans les sondages. Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel attendu Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du Front national a également ses chances de réaliser une percée aux Ormes. Lors de la dernière présidentielle 2012, la députée européenne avait obtenu 26,6% des suffrages au premier tour dans cette commune. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote aux Ormes ? Elle n'a même pas cherché à obtenir les 500 signatures d'élus indispensables pour se présenter dans la course à l'Elysée et pourtant, l'abstention devrait être la grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle du pays atteignant en général les 80% (85% aux Ormes au premier tour de la précédente présidentielle). Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. Et la désignation du locataire de l'Elysée ne fait plus exception à cette tendance. Et cette année, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien eux que les candidats auront à séduire dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Les Ormes
© Montage Linternaute.com