Résultat de la présidentielle à Mâcon (71000) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Mâcon

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON3 59525,35%
Jean-Luc MÉLENCHON3 14322,16%
François FILLON2 72819,23%
Marine LE PEN2 33316,45%
Benoît HAMON1 1578,16%
Nicolas DUPONT-AIGNAN6664,70%
François ASSELINEAU1891,33%
Philippe POUTOU1431,01%
Jean LASSALLE1160,82%
Nathalie ARTHAUD810,57%
Jacques CHEMINADE320,23%
Nombre d'inscrits20 290
Nombre de votants14 535
Taux de participation71,64%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,69%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,74%

Présidentielle 2017 à Mâcon : les enjeux

Comme partout en France, les électeurs résidant à Mâcon seront amenés à choisir le nouveau président de la République. Sur qui se portera leur choix ? Les récents scrutins permettent déjà de formuler quelques hypothèses. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 1035 votants ont été dénombrés à Mâcon pour l'occasion. L'ancien leader de la gauche du PS a aussi raflé la confiance des électeurs de Mâcon en devançant Manuel Valls avec 64,5% des voix. Pour l'occasion, 6 bureaux de vote avaient été ouverts pour permettre aux sympathisants de Mâcon de faire entendre leur voix en amont de l'élection présidentielle.

À Mâcon, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de la Saône-et-Loire, le député de la 2e circonscription de Paris a obtenu 71,8% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien occupant du Quai d'Orsay a récolté 28,2% des suffrages exprimés. Du côté de la droite, 2 134 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de l'élection présidentielle à Mâcon ? La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse présager un engouement plus massif pour la droite. Cet examen demeure cependant fragile. En effet, les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Mâcon. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche compromet la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 13% en 2012 à Mâcon).

Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat LR. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite restent très difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Mâcon (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Mailly). Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de tous bords ont rallié les rangs de ses partisans. Mais les sondeurs ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Autre inconnue : quelle part des électeurs se rendra pour déposer dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de la précédente présidentielle (2012), la candidate d'extrême droite avait obtenu 13,8% des suffrages au premier tour dans cette ville. Marine Le Pen pourrait charmer les déçus de François Fillon.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans les bureaux de vote de Mâcon ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril au soir, que ce soit par désintérêt pour la chose publique ou par choix politique, l'abstention devrait sûrement faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les régionales ou les européennes avec une participation à l'échelle du pays avoisinant les 80% (73% à Mâcon au premier tour de la dernière élection présidentielle). Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la cinquième République. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de ne pas prendre part au vote pourrait gagner 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze candidats à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour réussir à persuader ces indécis de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Mâcon
© Montage Linternaute.com