Résultat de la présidentielle à Maisoncelle-Tuilerie (60480) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Maisoncelle-Tuilerie

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN11950,00%
Emmanuel MACRON4117,23%
François FILLON3113,03%
Jean-Luc MÉLENCHON197,98%
Nicolas DUPONT-AIGNAN125,04%
Benoît HAMON72,94%
Nathalie ARTHAUD52,10%
Philippe POUTOU20,84%
Jacques CHEMINADE10,42%
François ASSELINEAU10,42%
Jean LASSALLE00,00%
Nombre d'inscrits270
Nombre de votants240
Taux de participation88,89%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,42%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,42%

Présidentielle 2017 à Maisoncelle-Tuilerie : les enjeux

Le 23 avril, les habitants de Maisoncelle-Tuilerie seront amenés à désigner le prochain locataire de l'Elysée. Sur qui se portera leur choix ? La question reste ouverte bien que ce bourg de 307 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Compiègne. A droite, 232 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Maisoncelle-Tuilerie et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Maisoncelle-Tuilerie et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de l'Oise, l'ex-parlementaire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 65,9% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'inventeur de "l'identité heureuse" a récolté 34,1% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. Quelque 435 votants ont été recensés à Maisoncelle-Tuilerie et dans les communes voisines pour l'occasion. L'ancien président du Mouvement des Jeunes socialistes a aussi raflé la confiance des électeurs de Maisoncelle-Tuilerie et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 62,5% des voix contre 37,5% pour le député socialiste de la première circonscription de l'Essonne. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 84 communes de l'Oise en comptant Maisoncelle-Tuilerie.

La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse dès lors entrevoir un engouement plus fort en faveur de la droite en ce qui concerne l'issue de la présidentielle à Maisoncelle-Tuilerie. Cet examen demeure toutefois à prendre avec énormément de précaution. D'abord parce que les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour la plupart des candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Maisoncelle-Tuilerie. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 6% en 2012 à Maisoncelle-Tuilerie). Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat de la droite. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite lors du premier tour restent plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Maisoncelle-Tuilerie, tout comme le résultat de la présidentielle à Marest-sur-Matz. L'ancien ministre de l'Economie engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils de propulser au second tour celui qui n'est encore que le favori des enquêtes d'opinion ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen et du schisme en cours à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Il est par ailleurs difficile de ne pas tenir compte du score de Marine Le Pen. Il y a 5 ans, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 35,8% au premier tour dans ce bourg. Si Marine Le Pen parvient à éviter le piège des affaires dans lesquelles elle est citée, elle a de fortes chances d'arriver en tête au premier tour.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Maisoncelle-Tuilerie ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril, cette année, l'abstention a obtenu le statut de favori de la présidentielle sans avoir mené de véritable campagne. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus d'électeurs (près de 80% de participation). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. En 2017, selon l'Ifop, 35% des électeurs envisageraient de déserter les bureaux de vote. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien eux que les prétendants à l'Elysée devront persuader avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Maisoncelle-Tuilerie
© Montage Linternaute.com