Résultat de la présidentielle à Mansan (65140) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Mansan

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1237,50%
Jean-Luc MÉLENCHON721,88%
Emmanuel MACRON515,63%
Jean LASSALLE39,38%
Nicolas DUPONT-AIGNAN26,25%
François FILLON26,25%
Benoît HAMON13,13%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits48
Nombre de votants34
Taux de participation70,83%
Votes blancs (en % des votes exprimés)5,88%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Mansan : les enjeux

Quel candidat choisiront les électeurs habitant à Mansan à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril prochain ? Même si ce village de 38 habitants a peu de chances d'influer sur l'issue du scrutin autant que le résultat de la présidentielle à Aureilhan, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle des Hautes-Pyrénées. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a recensé ce jour-là quelque 123 participants à Mansan et dans les communes voisines. L'ancien ministre de Manuel Valls a aussi raflé la confiance des électeurs de Mansan et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 55,4% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 24 communes des Hautes-Pyrénées (en comptant Mansan).

À Mansan et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village des Hautes-Pyrénées, celui qui avait déjà créé la surprise au premier tour a obtenu 70,5% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a récolté 29,5% des suffrages. A droite, 472 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Mansan et dans les alentours pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de la présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir un engouement plus fort pour la droite. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que à part les Républicains et le Parti socialiste, aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Mansan. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche compromet la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 11% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Mansan). Mais le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat LR. Les effets de cette affaire sur le comportement à venir des électeurs de droite restent donc très difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques durant cette campagne.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Mansan, tout comme le résultat de la présidentielle à Marquerie. Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, le candidat de "En Marche" ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en bulletins dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le résultat de Marine Le Pen. En 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 32,4% au premier tour dans ce village. Dans l'optique d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire de Marine Le Pen serait envisageable.

Quel sera le niveau d'abstention pour le résultat de la présidentielle à Mansan ? Elle n'organise ni réunions publiques, ni débats et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est certainement l'abstention qui arrivera en première place. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Mansan, 90% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle. Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis 1958. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Mansan
© Montage Linternaute.com